Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Sochaux Montbéliard

INFO FRANCE BLEU - Ligue 2 : Emmanuel Desplats quitte Sochaux pour Dijon

C'est un nouveau coup de tonnerre au FC Sochaux Montbéliard. Après le départ acté de Thomas Deniaud le directeur sportif en cours de licenciement, Emmanuel Desplats a lui décidé de tenter une nouvelle aventure comme directeur général à Dijon (Ligue 1). Sochaux replonge dans le flou.

Emmanuel Desplats quitte Sochaux après 21 ans de service pour prendre la direction générale du club de Dijon en Ligue Un
Emmanuel Desplats quitte Sochaux après 21 ans de service pour prendre la direction générale du club de Dijon en Ligue Un © Maxppp - Lionel Vadam

INFO FRANCE BLEU BELFORT MONTBÉLIARD. Après la procédure de licenciement lancée à l'encontre du directeur sportif Thomas Deniaud que nous vous révélions en exclusivité mardi soir, un nouveau départ est acté à Sochaux. Le directeur général exécutif adjoint Emmanuel Desplats a décidé de quitter le FCSM pour rejoindre Dijon en Ligue 1, où il va occuper le poste de DG (Directeur Général) aux côtés du président du club bourguignon.

A Sochaux, Emmanuel Desplats était le bras droit de Samuel Laurent, le représentant au club de l'actionnaire Nenking. Il occupait ce poste de n°2 du club depuis presque un an.  

Un serviteur du FCSM, dernier garant de l'ère Peugeot 

Au club depuis 2000 d'abord comme directeur administratif et des ressources humaines, Emmanuel Desplats a connu plusieurs présidents à Sochaux. Les années de gloire avec Plessis, puis Lacombe, Pernet en 2015 lors de la vente du club par PSA, avant l'ère Tech Pro de Wing Sang Li, qui a précédé l'arrivée à la tête du club de Nenking.

Serviteur du club, il avait été nommé par Samuel Laurent et avait facilité la transition entre l'ancien et le nouvel actionnaire. A Sochaux, Emmanuel Desplats était le dernier vestige, garant de l'ère Peugeot. Ce départ a surpris tout le monde à Bonal.   

Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Samuel Laurent est désormais seul aux commandes du FCSM. Il va devoir composer sans adjoint et sans directeur sportif. C'est tout l'état major du club qui est bousculé. Quelle sera la réaction de l'actionnaire ? C'est l'inconnue. Nenking n'a toujours pas investi de manière concrète pour l'avenir du FCSM. Son patron ne s'est d'ailleurs jamais exprimé dans les médias.

Des questions se posent désormais : le projet de remonter le club en Ligue Un à court et moyen terme est-il remis en cause ? Et surtout, l'actionnaire va-t-il rester aux commandes du FCSM ? Après l'angoisse des années Li et deux années de répit, le FCSM replonge dans le brouillard mais pour combien de temps ?

Dans un communiqué sur son site, le FCSM salue le travail accompli au quotidien par Emmanuel Desplats durant vingt années, lequel "prendra le temps nécessaire pour assurer une transition en douceur".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'heure de Matheus Vivian ?  

Il y a donc une partie du club à réorganiser. Dans ce contexte, Matheus Vivian pourrait faire figure de candidat idéal. L'ex-défenseur brésilien du FCSM, consultant foot sur France Bleu Belfort Montbéliard, a le profil pour éventuellement succéder à Thomas Deniaud au poste de directeur sportif. Il connaît le club, est apprécié des supporteurs et a le CV adéquat, de part son diplôme de dirigeant sportif du centre d'économie du sport de Limoges. Selon nos informations, il n'a pas postulé, ni été approché.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess