Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

Nouvelle crise à l'AJ Auxerre

vendredi 15 mars 2019 à 23:54 Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre

Comme en début de saison, les footballeurs auxerrois vivent une période très compliquée, symbolisée par leur défaite 1-0, ce vendredi, à Béziers, l'avant-dernier de la L2 qui ne l'avait encore jamais emporté à domicile.

Le gardien auxerrois Mathieu Michel a longtemps retardé l'échéance avant d'être battu à 5 minutes du terme
Le gardien auxerrois Mathieu Michel a longtemps retardé l'échéance avant d'être battu à 5 minutes du terme © Maxppp - PIERRE SALIBA

Béziers, France

Les premiers... Les premiers à être battus par Béziers sur sa pelouse du stade de la Méditerranée!

Plus les défaites auxerrois s’enchaînaient ces dernières semaines, plus on se mettait à croire que l'impensable allait se produire. Et l'impensable s'est produit. Béziers, qui restait sur quatre mois et demi sans succès, seule formation de Ligue 2 à ne pas encore avoir gagné un match devant son public, s'est payé l'AJA.

L’expulsion du défenseur de l'AJA Souprayen (68e): le tournant de la rencontre

Les meilleurs moments du match Béziers-AJA (1-0)

Une défaite 1-0 des icaunais, concédée dans les dernières minutes. Les auxerrois ont longtemps cru pouvoir s'imposer dans l'Hérault, touchant à trois reprises les poteaux, notamment par Dugimont, de la tête (30e). Mais il y a eu un tournant dans cette rencontre: L'expulsion du défenseur central ajaïste Samuel Spouprayen (68e), qui a redonné des ailes aux biterrois et condamné les bourguignons à défendre. A défendre... avant de craquer sur un nouveau but venu d'ailleurs, une frappe en lucarne de Bertrand, sur laquelle le gardien icaunais Mathieu Michel, une nouvelle fois le meilleur auxerrois, ne peut rien (85e).

Pablo Corréa, entraîneur auxerrois: "Il faut rester solidaire"

"On vit un moment très très dur, mais c'est là où il faut rester solidaire décrit Pablo Correa. Il nous manque encore des points pour assurer le maintien. Mais cela viendra avec l'efficacité. On n'est pas une équipe abattue, qui a rendu les armes, la preuve, ils ont marqué sur la fin et surtout car on était à dix." Malgré un changement tactique (4-4-2), un passage à deux attaquants, et des choix forts, comme la première titularisation chez les professionnels du jeune attaquant Nathan Bizet, Pablo Corréa ne parvient pas à relancer son équipe qui enchaîne un quatrième revers, un record cette saison. Une formation qui ne marque plus non plus. "Le problème est toujours le même, on ne peut pas avoir le bénéfice de ce que l'on fait tant que l'on ne marquera pas et que l'on ne mettra pas l'adversaire dans la difficulté. Ce n'est pas le moment de baisser la tête et de se poser des questions. On doit être plus exigeant avec nous-mêmes dans l'efficacité car c'est elle qui nous permet d'avancer."

Pablo Correa: "On vit un moment très très dur"

Plus que 6 points d'avance sur le 18ème et barragiste

A neuf journées de la fin de la saison de Ligue 2, l'AJA, 14e, voit son avance sur le 18ème et  barragiste, se réduire. Les icaunais, 33 points, ne comptent plus que 6 longueurs d'avance sur Sochaux.

L'AJA qui se rendra au Paris FC, candidat à la montée, dans deux semaines, après la trêve internationale. Vraiment pas l'endroit idéal pour apercevoir un peu de lumière dans un interminable tunnel bien sombre.