Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : TFC objectif Ligue 1

Objectif Ligue 1 : "Quand le TFC est descendu en Ligue 2, ça m'a fait mal au cœur" (Sofiane Oumiha)

-
Par , France Bleu Occitanie

Il prépare les Jeux Olympiques de Tokyo mais il garde un œil sur les résultats du TFC. Le boxeur toulousain, Sofiane Oumiha, champion du monde des poids légers, espère que le Toulouse Football Club va rapidement retrouver la Ligue 1.

Sofiane Oumiha, champion de boxe toulousain
Sofiane Oumiha, champion de boxe toulousain © Maxppp - THIERRY BORDAS

Champion du monde des poids légers en 2017, vice-champion olympique en 2016 à Rio, le boxeur Sofiane Oumiha s'entraîne actuellement à Toulouse en vue du tournoi de qualification olympique (TQO) en juin prochain. Objectif : les Jeux Olympique de Tokyo ! Mais ça ne l’empêche pas de suivre l'actualité du sport toulousain, et notamment les résultats du TFC. Il était l'invité d'"Objectif Ligue 1" ce jeudi soir dans 100% CLUB.

Interview de Sofiane Oumiha en intégralité

Sofiane, pourquoi il est important que le TFC remonte rapidement en Ligue 1 ?

Quand un club descend, surtout un club qui a joué beaucoup de temps en Ligue 1, de remonter assez vite, ça donne de la confiance. C'est important aussi pour le club et pour la ville de prouver que c'est un club de Ligue 1 et pas un club de Ligue 2.  Ce qu'est en train de faire le TFC, c'est beau et c'est très bien. En espérant qu'ils réussissent à monter en Ligue 1. 

Arrivez-vous à suivre les performances du TFC cette saison ?

Forcément, quand on est sportif de haut-niveau, on suit. C'est vrai que moi, c'est surtout le rugby et le Stade Toulousain que je suis. Mais quand on est dans une ville comme Toulouse, entre sportifs on se soutient, on se serre les coudes. Le Toulouse Football Club, je l'ai connu en Ligue 1, je l'ai vu traverser plein de péripéties. Et quand ils sont descendus en Ligue 2, ça m'a fait mal cœur. Aujourd'hui, ils sont en train de jouer la montée. Donc ça me tient à cœur aussi que le club et que la ville aussi de Toulouse avec le TFC, remonte dans les classements et dans le haut-niveau pour pouvoir performer. 

En terme d'image, c'est important d'avoir des champions comme vous ou un club en Ligue 1 pour la ville de Toulouse ?

Oui, c'est vrai. Et ça prouve aussi que dans cette ville, il y a de quoi faire au niveau du sport, qu'il y a beaucoup de grands sportifs et de grands clubs. Le fait de descendre en Ligue 2, ça a été très dur pour le TFC. Aujourd'hui ils sont quand même en passe de remonter en Ligue 1 seulement une année après. Ça serait bien pour eux, pour la ville, et pour tous les supporters. 

Avez-vous des souvenirs de matches du TFC au Stadium quand vous étiez plus jeune ?

Oui, j'ai vu des matches. J'allais au stade à la grande époque d'Elmander. Le foot, on en a tous fait, quoi qu'il arrive. C'est un sport universel. Moi j'allais au Stadium quand j'étais tout petit. On sentait cette ferveur, les chants des supporters, et l'âme du club. Si le TFC remonte vite, ce serait idéal.

Connaissez-vous les joueurs actuels ?

C'est compliqué de se croiser en ce moment. Mais j'en connais quelques uns. Je sais qu'il y en a certains à une époque qui s'entraînaient à la boxe. Un joueur du TFC a grandi dans mon quartier, c'est Bafodé Diakité, le défenseur, que je connais également. Pour l'histoire du club, j'espère vraiment qu'ils vont réussir à remonter cette année.

Grâce à vous on apprend que les joueurs du TFC s'entraînent à la boxe...

Et ça ne fait pas de mal. Je connais plein de joueurs de foot, pas forcément des professionnels, mais qui jouent à un bon niveau, qui s'essayent à la boxe. Parce qu'en boxe, le cardio est très important. Et pour le foot, c'est aussi hyper important. Donc les footeux travaillent leur cardio via la boxe. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess