Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

OGC Nice : iceberg Dolberg

-
Par , France Bleu Azur

La victoire arrachée dans le derby samedi soir par l'OGC Nice (2-1) a encore mis en lumière la partie visible du Dolberg. Buteur et "tueur" au sang-froid, au caractère de glace. Mais au-delà de ce doublé qui lui ressemble, il y a aussi la partie immergée de l'avant-centre, tout aussi précieuse.

Auteur d'un doublé face à l'AS Monaco, Kasper Dolberg est l'homme en forme de l'OGC Nice en 2020 avec déjà six réalisations en Ligue 1.
Auteur d'un doublé face à l'AS Monaco, Kasper Dolberg est l'homme en forme de l'OGC Nice en 2020 avec déjà six réalisations en Ligue 1. - Maxppp

Déjà élu Aiglon du mois de février par les supporters, Kasper Dolberg risque bien de doubler la mise en mars. En signant justement un doublé face à l'AS Monaco dans le derby samedi soir à l'Allianz Riviera, le Danois a permis à l'OGC Nice de remporter un match capital pour l'Europe. Il a surtout étalé toute la panoplie d'un grand buteur. Unique en son genre. Clinique devant le but. Et devant les micros. 

Seul M'Bappé marque plus que lui en Ligue 1 en 2020

Deux déviations subtiles, du crâne et du pied gauche, ont suffi pour fissurer le rocher monégasque. Discret dans le jeu (22 ballons touchés) Kasper Dolberg est la traduction danoise de l'expression à la mode "un derby ça ne se joue pas, ça se gagne". "Quand il y a des centres, il arrive toujours à se démarquer, c'est une faculté que peu d'attaquants ont en France," admire son coéquipier Alexis Claude-Maurice. Auteur de ses 10e et 11e buts de la saison en Ligue 1, l'avant-centre en est déjà à six réalisations en 2020. Seul Kylian M'Bappé fait mieux (7 buts pour le Parisien). 

L'ancien joueur de l'Ajax est également impliqué sur 8 buts lors de ses 8 derniers matchs (6 buts / 2 passes décisives). "C'est un tueur", sourit Malang Sarr. "Il est froid. Quand il marque il est froid, quand il joue il est froid." Et devant les micros, il reste également impassible.

Il a la mentalité pour devenir un très grand

En zone mixte samedi soir, premier sorti du vestiaire, Kasper Dolberg était loin de rouler des mécaniques. Placide, comme à son habitude, lucide, comme sur le terrain, il a estimé qu'il n'avait pas effectué son meilleur match de la saison, malgré ce doublé décisif dans le derby. "Non ce n'est pas mon meilleur match. Je n'ai pas très bien joué. Je suis heureux parce qu'on a gagné. Mais j'ai raté pas mal de choses." Cette humilité, c'est sa force estime son capitaine Dante. "Il a la mentalité pour devenir un très grand. Il garde la lucidité, le calme de reconnaitre ses erreurs. On a tous vu qu'il avait un peu de mal à garder le ballon et il assume. Et ça c'est magnifique."

Le collectif dans son ADN

C'est vrai que samedi, le Danois a été moins en réussite dans le jeu. Il a perdu 14 des 22 ballons touchés et a semblé peiner à se défaire de la charnière monégasque Glik - Maripan. Mais comme à son habitude, il n'a jamais rechigné à presser la première relance du gardien Benjamin Lecomte ou à servir de relais à ses partenaires du milieu. Quand son équipe souffre, il n'hésite pas à conserver le ballon pour permettre à ses coéquipiers de souffler et de monter d'un cran sur le terrain. 

Balotelli était trop impatient. Kasper c'est impossible de l'intimider

Un rôle plus obscur mais tout aussi précieux que son efficacité devant le but. Et qui fait parti de son ADN. Aucun calcul dans cette attitude altruiste. S'il fait l'effort de servir de pivot à un de ses coéquipiers, on ne le verra jamais lever les bras si le ballon ne lui revient pas. "Non je n'ai pas l'impression d'être oublié par mes partenaires," confiait-il jeudi avant le match face à Monaco. 

Patrick Vieira salue lui son"élégance". Et pas pour sa coupe blonde toujours impeccable. Comparé au volcanique Mario Balotelli samedi soir en zone mixte, le Danois semble avoir les faveurs de son capitaine Dante. "Mario était trop impatient. Il s'énervait trop vite. Kasper on peut penser qu'il sort du match. Mais non il est toujours là. C'est impossible de l'intimider et quand on est défenseur ça fait chier !

Après avoir coulé le navire monégasque, iceberg Dolberg a maintenant le paquebot parisien en ligne de mire

Ses 11 buts en Ligue 1

  • OGC Nice - Dijon 2-1 : ballon piqué du pied gauche (passe de Ounas)
  • OGC Nice - Lille 1-1 : plat du pied droit croisé (passe de Lusamba)
  • Lyon - OGC Nice 2-1 : reprise du pied droit (centre de Burner)
  • OGC Nice - Angers 3-1 : frappe enroulée du pied gauche (passe de Lusamba)
  • Saint-Etienne - OGC Nice 4-1 : reprise du pied droit à bout portant après un coup-franc de Cyprien repoussé par Ruffier.
  • OGC Nice - Rennes 1-1 : reprise du pied gauche (centre de Lees-Melou)
  • OGC Nice - Lyon 2-1 : reprise du pied droit après une frappe de Lees-Melou relâchée par Tatarusanu. Puis déviation du pied gauche au premier poteau (centre de Boudaoui).
  • OGC Nice - Brest 2-2 : frappe lointaine du pied droit qui trompe Larsonneur (passe de Ounas).
  • OGC Nice - Monaco 2-1 : Déviation de la tête (centre de Ounas). Puis déviation de l'extérieur du pied gauche (passe de Wagué). 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess