Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Olivier Dall'Oglio nouvel entraîneur du Stade Brestois en Ligue 1

-
Par , , France Bleu Breizh Izel

Olivier Dall'Oglio, ancien entraîneur du Dijon FCO, devrait prendre la suite de Jean-Marc Furlan comme entraîneur du Stade Brestois. Un accord a été trouvé avec le club de Ligue 1. Le contrat devrait être signé en début de semaine.

Olivier Dall'Oglio, ici au Roazhon Park pour le match Rennes-Dijon de la 17e journée de Ligue 1, va poser ses valises à Brest
Olivier Dall'Oglio, ici au Roazhon Park pour le match Rennes-Dijon de la 17e journée de Ligue 1, va poser ses valises à Brest © Maxppp - Philippe Renault

Brest - France

Depuis plusieurs semaines, les rumeurs allaient bon train : qui prendrait la suite de Jean-Marc Furlan, l'entraîneur du Stade Brestois, sur le départ à l'issue d'une saison magistrale qui a vu le club monter en ligue 1 ? 

Un contrat de deux ans

C'est finalement Olivier Dall'Oglio qui entraînera le Stade Brestois l'an prochain. Un accord de principe aurait été trouvé avec le club, pour une durée de deux ans.

Des trois noms qui avaient émergé depuis quelques jours, c'est le sien qui s'inscrivait le plus dans la lignée de Jean-Marc Furlan. D'ailleurs, les deux s'étaient côtoyés à Troyes en 2007. Furlan entraînait l'équipe première. Dall'Oglio, la réserve.

Leur philosophie est un peu la même. Les deux hommes accordent la même importance au spectacle proposé. Ils considèrent que les résultats sont la conséquence d'un jeu réfléchi, offensif. C'est ambitieux. Et ça a donc fonctionné deux fois, à Dijon.

Le DFCO avait terminé seizième avec la huitième attaque de Ligue 1, et le 18e budget, en 2017. Onzième avec la cinquième attaque et le 14e budget en 2018. Au moment de son licenciement, au moment de la trève hivernale, Dijon était 18e et barragiste.

Faire la greffe avec l'équipe

Le challenge qui attend Olivier Dall'Oglio à Brest, ressemble à s'y méprendre à celui connu à Dijon. D'abord maintenir dans l'élite une club dont les moyens seront parmi les plus faibles du championnat, puis le pérenniser en prévision de l'avenir et, normalement, des nouvelles installations.

L'ex joueur de Rennes hérite d'une groupe marqué par Jean-Marc Furlan. Dall'Oglio réussira-t-il la greffe ? C'est important. Reims et Nîmes se sont brillamment maintenus cette saison, en s'appuyant sur leur stabilité. Un paramètre sur lequel Brest ne pourra compter.

Choix de la station

France Bleu