Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Olivier Pantaloni, nouvel entraîneur du Tours FC

-
Par , France Bleu Touraine

C'est officiel : le Tours Football Club a un nouvel entraineur. Il s'agit du Corse Olivier Pantaloni, 46 ans. Il vient de signer un contrat de deux ans. Il arrivera en Touraine mercredi, pour la reprise de l'entrainement.

Olivier Pantaloni.
Olivier Pantaloni. © Maxppp

Olivier Pantaloni a déjà entrainé l'AC Ajaccio, en Ligue 2 puis en Ligue 1. Il est sans club depuis un an et la montée du club en Ligue 1. Il ne s'étale pas sur son départ de son club de coeur.

Il aura comme adjoint Alexandre Dujeux, ancien joueur de Tours et d'Ajaccio. Pour le reste, Olivier Pantaloni garde le staff qui travaillait avec Bernard Blaquart.

"Je suis quelqu'un d'exigeant"

On dit  que c'est quelqu'un d'atypique,  de discret mais "qui sait être ferme quand il le faut ", rajoute le nouvel entraineur de Tours. C'est peut être grâce à cela que l'AC Ajaccio avait pu assurer son maintien en ligue 2 en 2008/2009, avant de connaitre la montée parmi l'élite et de se sauver de la relégatio lors de la dernière journée de championnat  en 2012. Ce métier d'entraîneur, Olivier Pantaloni l'a appris au contact de Roland Courbis au début des années 2000.

La fidélité, le sérieux, la confiance de la nouvelle équipe dirigeante, voilà ce qui a poussé Olivier Pantaloni à venir à Tours.

"Les joueurs ont des droits mais surtout des devoirs"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu