Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ollé-Nicolle encore coach de l'US Orléans la saison prochaine ? "Il y a des choses impératives à faire ou ne pas faire"

-
Par , , France Bleu Orléans

"Oui je reste à l'US Orléans, à condition que..." : c'est en substance ce qu'explique le coach Didier Ollé-Nicolle, après la belle saison de son équipe en Ligue 2 et dans les deux Coupes. Le technicien orléanais a détaillé ses besoins et ses envies en termes d'effectif, sur France Bleu Orléans.

Didier Ollé-Nicolle, le 13 mai 2019
Didier Ollé-Nicolle, le 13 mai 2019 © Radio France - Antoine Denéchère

Orléans, France

Le coach orléanais, arrivé à l'USO en décembre 2016, le dit : il se sent bien dans cette aventure orléanaise. Didier Ollé-Nicolle apprécie son staff technique et médical, ainsi que la confiance de son président qui lui rend la pareille. Mais le technicien de 57 ans, certainement sollicité par d'autres clubs après sa belle saison avec l'USO, ne cache pas qu'il a des besoins et des envies pour être à nouveau sur le banc orléanais la saison prochaine.

Il veut garder Monfray et Lecoeuche la saison prochaine

Interrogé dans l'émission Tribune USO lundi soir sur France Bleu Orléans, Didier Ollé-Nicolle explique : "je me vois très bien continuer à l'US Orléans, le président [Philippe Boutron] pense que je serai là, à juste titre. Et on travaille sur l'effectif, il connaît mes idées, je lui ai dit qu'il y avait des choses impératives à faire ou à ne pas faire". Et le coach orléanais détaille : "bien sûr, il y a des recrues en cours qui correspondent à notre philosophie, j'en suis très content. Mais c'est surtout s'attacher à des garçons qui sont très importants chez nous, je tiens absolument à ce qu'ils restent, je pense à des garçons comme Quentin Lecoeuche[arrière-gauche qui intéresserait plusieurs clubs de Ligue 2] : je tiens absolument à ce qu'il reste. Il y a des garçons en fin de contrat comme Adrien Monfray[défenseur], ce serait vraiment dommage de perdre des garçons comme ça."

Renforcer encore l'effectif

Rappelons que trois recrues ont été annoncées à l'USO : le gardien Vachoux, l'offensif Correa et le défenseur Lambese. Le coach de l'USO veut un recrutement jeune. Et il reste encore quelques arrivées à finaliser selon Ollé-Nicolle : "il faut qu'on consolide notre défense parce que Steve Furtado a été blessé presque toute la saison, _il nous faut trois défenseurs supplémentaires_. Il y a des milieux de terrain qui doivent arriver, un ou deux doivent arriver, la globalité a été faite. Et après, il nous faut encore un à deux joueurs à trouver." L'US Orléans, actuel huitième de Ligue 2 à une journée de la fin du championnat, a largement réalisé l'objectif de début de saison (le maintien). Dernier match ce vendredi à Lens à 20h45 (38ème journée de Ligue 2).