Football

Ce qu'il faut savoir sur le match OM - Bordeaux

Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse dimanche 30 octobre 2016 à 20:50

Face à Bordeaux, ce dimanche, l'OM retrouve un Vélodrome plein comme un oeuf
Face à Bordeaux, ce dimanche, l'OM retrouve un Vélodrome plein comme un oeuf © Radio France - Tony Selliez

L'essentiel sur le match entre l'Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux, au stade Vélodrome, comptant pour la onzième journée de Ligue 1.

Cet OM - Bordeaux est la première de Rudi Garcia devant son public, au Stade Vélodrome à Marseille. L'ancien entraîneur de Lille et de l'AS Roma est arrivé il y a maintenant une dizaine de jours. Il a déjà deux matchs dans les jambes, mais deux déplacements, à Paris (0-0) en championnat puis à Clermont-Ferrand mercredi en Coupe de la Ligue (qualification 2-1 pour les huitièmes de finale).

Nouveau pari gagné : l'affluence

La moyenne de l'affluence au Stade Vélodrome depuis le début de saison atteint péniblement les 30 000 spectateurs. Il y avait même à peine 25 000 supporters en tribunes pour la dernière de France Passi (face à Metz, dimanche 16 octobre). Cette fois, le stade affiche presque complet. Dans l'après-midi, ce dimanche, plus de 55 000 billets avaient déjà trouvé preneurs.

Pourquoi ce succès ? D'abord, grâce aux ambitions affichées depuis la nouvelle direction et l'arrivée du propriétaire américain Frank McCourt, et du nouveau président du club Jacques-Henri Eyraud. Ensuite, grâce aux premiers résultats de Rudi Garcia, au Parc des Princes puis à Clermont en Coupe de la Ligue. Enfin, le club a aussi eu l'intelligence de proposer à la fois des places à 10 euros dans les virages, et même des entrées gratuites pour chaque jeune de moins de 14 ans accompagné d'un adulte en tribune Ganay.

Les Girondins, en revanche, sont privés de leurs supporters. Une mesure de sécurité, officiellement. Le déplacement des supporters des Marine et Blanc est interdit par un doublé arrêté, préfectoral et ministériel.

Le chiffre du jour : 21

Cela fait 21 mois que l'Olympique de Marseille n'a plus enchaîné trois victoires consécutives à domicile en championnat. La dernière fois, cela remonte à la période Marcelo Bielsa, avec une série de onze victoires de rang qui avait pris fin en janvier 2015. L'OM reste sur deux victoires devant son public, face à Nantes (2 buts à 1, le 25 septembre) puis contre Metz (1-0 le 16 octobre).

Trois joueurs majeurs manquent à l'appel côté marseillais : Abou Diaby (opéré de la cheville), Clinton Njie et Hiroki Sakaï. En revanche, Rudi Garcia convoque pour la première fois dans le groupe le jeune et très prometteur défenseur Boubakar Kamara, 16 ans seulement, et qui justement est en négociations avec l'OM pour signer son premier contrat professionnel alors qu'il est fortement convoité par des clubs étrangers.

Pour Bordeaux, la période est moins faste. Si les Girondins ont vécu un bel été, encourageant, les hommes de Jocelyn Gourvennec semblent marquer le pas. Il restent, certes, sur une qualification en Coupe de la Ligue à Châteauroux (2/0) ; mais en Ligue 1, Bordeaux n'a plus gagné depuis le 21 septembre (3-0) à Metz. Les Girondins, en plus, doivent composer ce dimanche sans Jérémy Ménez blessé au genou, ni son gardien titulaire Cédric Carrasso.

Partager sur :