Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Défaite de l'OM en Ligue Europa : le mea culpa et l'immense déception de Valère Germain

jeudi 17 mai 2018 à 13:56 Par Tony Selliez, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu

L'Olympique de Marseille est passé à côté de sa finale d'Europa League, ce mercredi, face à l'Atletico Madrid. Et l'attaquant Valère Germain rumine comme jamais son occasion manquée.

Valère Germain peut se prendre la tête entre les mains : c'est bien l'Atletico Madrid qui a réussi sa finale d'Europa League face à l'OM
Valère Germain peut se prendre la tête entre les mains : c'est bien l'Atletico Madrid qui a réussi sa finale d'Europa League face à l'OM © Maxppp -

Marseille, France

Il aurait pu, il aurait dû -mais c'est si facile à dire- ouvrir le score pour l'Olympique de Marseille. Dès la 4e minute de la finale d'Europa League à Lyon, Valère Germain est idéalement lancé par Dimitri Payet pour un face à face avec J. Oblak le gardien de l'Atletico Madrid. L'appel est parfait, mais la frappe complètement manquée passe au dessus du but espagnol. C'est l'une des occasions les plus franches de Marseille dans cette finale, et l'un des grands regrets de la soirée. L'OM s'incline... 3-0.

"Je ne fais qu'y repenser depuis la fin du match, parce que je savais que dans ce genre de rencontre on n'en a pas 50. J'aurais dû mieux faire, je voulais la mettre fort au premier poteau, et j'ai complètement dévissé, je ne sais même pas ce que j'ai fait à vrai dire. Peut-être que le match aurait été différent surtout" Valère Germain

L'attaquant arrivé l'été dernier avait déjà connu une très grande déception collective dans sa carrière : la descente en Ligue 2, avec Monaco. Mais cette finale perdue, et cette occasion manquée, risquent de le hanter jusqu'à la fin de sa carrière.

"Une finale d'Europa League, de Coupe d'Europe, j'espère qu'on va en rejouer une vite avec l'OM. Mais ça n'arrive pas tous les 4 matins non plus, donc c'est une des plus grosses déceptions individuelles et collectives de ma carrière" Valère Germain

Samedi, Marseille reçoit Amiens pour le compte de la dernière journée de championnat, avec un espoir encore d'accrocher le podium et une qualification pour la prochaine Ligue des Champions.

"On est tous déçu, tous frustré. Mais si on a perdu une finale, là, on a une 2e finale à aller chercher samedi. Il faut à tout prix gagner pour être en Ligue des Champions et revivre ce genre de soirée contre des grosses équipes. Ce n'est pas une peur de tout perdre. On savait que sur une semaine on avait tout à jouer. Maintenant on va tout faire pour aller chercher la Ligue des Champions. On va le faire" Valère Germain