Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Les supporters lyonnais interdits de stade à Marseille pour "l'Olympico"

-
Par , France Bleu, France Bleu Provence

Les supporters de foot lyonnais n'auront pas le droit d'accéder au Vélodrome et plus largement à Marseille ce dimanche pour "l'Olympico", la rencontre très attendue entre l'OM et l'OL. Un arrêté ministériel a été publié en ce sens ce samedi.

Tifo des supporters lyonnais (archive)
Tifo des supporters lyonnais (archive) © AFP - JEFF PACHOUD

Marseille, France

C'est un "Olympico" dont les autorités se méfient. Un arrêté ministériel a été publié ce samedi pour interdire les supporters de l'Olympique Lyonnais (OL) de se rendre au stade Vélodrome alors que le match de foot contre l'Olympique de Marseille (OM) doit s'y tenir ce dimanche, pour la 13e journée de ligue 1.

Un arrêté très restrictif

Cet arrêté est très restrictif puisque en plus du stade, l'accès à l'entière ville de Marseille est interdit. Les supporters lyonnais ont aussi l'interdiction de se déplacer, de manière individuelle ou collective "par tout moyen", entre les communes du département du Rhône.  

Le ministère de l'Intérieur, pour expliquer sa décision, rappelle que "les déplacements du club de l'Olympique lyonnais (OL) sont fréquemment source de troubles à l'ordre public", énumérant des précédents de "rixes entre supporters" et de "violences contre les forces de l'ordre" ayant provoqué des blessures ou des dégradations, depuis 2016 jusqu'au match Nîmes-Lyon du 24 mai dernier.

Les supporters marseillais sont aussi pointés du doigt : "Lors des matchs organisés à Marseille, certains des supporters du club de l'Olympique de Marseille (OM) font également fréquemment la preuve de leur comportement violent".
 

Le cas Rudi Garcia

Par ailleurs, la rivalité de ces deux clubs a été ranimée par la récente arrivée de l'ex-entraîneur de l'OM (2016-2019), Rudi Garcia, à Lyon.  

Cette affiche sera également l'occasion pour les fans marseillais de célébrer les 120 ans de leur club avec un tifo géant, selon plusieurs journaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu