Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

OM - Rudi Garcia : "On est à un point du podium, il n'y a absolument rien d'autre qui compte"

samedi 1 décembre 2018 à 19:19 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

L'OM n'a pas le droit à l'erreur, ce dimanche, face à Reims devant son public au stade Vélodrome.

Rudi Garcia avant OM / Reims
Rudi Garcia avant OM / Reims © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

La vie n'est jamais un long fleuve tranquille à l'Olympique de Marseille. A l'aube de cette 15e journée de championnat, les hommes de Rudi Garcia ont leur objectif prioritaire de la saison à portée de fusil : une place sur le podium, avec à la clef un ticket pour la prochaine Ligue des Champions. Pourtant, l'atmosphère se crispe autour de l'équipe. La faut à des résultats en dents de scie, plusieurs lourdes défaites déjà depuis le début de saison -la dernière à Francfort jeudi (4-0) en Europa League - et surtout à un fond de jeu encore  beaucoup trop approximatif. Face au Stade de Reims, ce dimanche après-midi, les marseillais ont plutôt intérêt à s'imposer.

A Nantes puis St-Etienne la semaine prochaine

Certes, le revers européen en Allemagne n'a plus vraiment de conséquences sportives : l'OM était déjà éliminée de l'Europa league avant même de rentrer sur la pelouse de la Commerzbank Arena. Mais le score est lourd. Et la manière n'arrange rien. Rudi Garcia a d'ailleurs été très dur avec ses joueurs après la rencontre. Certains sont-ils condamnés à ne plus jouer ? Compte-t-il leur laisser encore une chance ?

"On a 7 matchs jusqu'au 22 décembre. J'ai besoin de tout mon groupe. En sachant que certains font mieux que d'autres. Ceux qui font mieux que les autres se retrouvent logiquement sur  le terrain. Ce qui compte c'est qu'on ait une équipe performante contre Reims. On veut absolument une 3e victoire consécutive en championnat. Il y a 2 journées on était à 6 points du podium, on est à 1 point. Il n'y a absolument rien d'autre qui compte" Rudi Garcia

Effectivement, il vaudrait mieux que l'OM enchaîne avec un nouveau succès contre Reims, après ceux engrangés face à Dijon 2-0) puis à Amiens (3-1). Parce que le programme est lourd la semaine prochaine avec 2 déplacements à Nantes, puis à St-Etienne. L'OM peut aussi bien basculer dans le trio de tête.. que du côté obscur de la force.