Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

OM - Rudi Garcia : "L'Italie ne me manque pas, à la maison je mange de bonnes pâtes"

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse

L'entraîneur de l'OM Rudi Garcia ironise sur la rumeur qui le renvoie en Italie cet été.

Rudi Garcia, l’entraîneur de l'OM, pisté par le Milan AC ? "L'Italie ne me manque pas"
Rudi Garcia, l’entraîneur de l'OM, pisté par le Milan AC ? "L'Italie ne me manque pas" © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Mercredi, le Milan AC est éliminé de la Coupe d'Italie. Le lendemain, nos confrères du Corriere Dello Sport annoncent que Rudi Garcia ferait partie d'une liste d'entraîneurs pistés par le club milanais pour prendre la suite de Gennaro Gattuso. L'Italie, Rudi Garcia la connaît très bien, évidemment. Pour plusieurs raisons, à commencer par son passé à la tête de l'AS Roma (juin 2013-janvier 2016). Et c'est aussi à cette occasion qu'il a rencontré sa compagne, animatrice de l'AS Roma TV. De quoi lui fournir une réponse qui tombe à pic quand il est interrogé sur cet éventuel intérêt du Milan AC :

"L'Italie ne me manque pas, parce que... à la maison je mange de bonnes pâtes, donc il n'y a pas de problème par rapport à ça." Rudi Garcia

Rudi Garcia botte donc en touche. Officiellement. Et ramène le débat sur sa priorité : emmener l'OM au plus près du podium en Ligue 1. Pour l'instant, Marseille est 5e du championnat, derrière Lyon et Saint-Etienne. "Mon cas personnel n'est pas important, précise-t-il. Il me reste cinq matchs pour finir cette saison, et mener l'Olympique de Marseille au mieux possible du classement. Et c'est vraiment ce pour quoi je me bats tous les jours. Et je donne toute ma sueur et mon énergie. Franchement le reste importe peu."

"J'irai peut-être y passer ma retraite, quand j'aurai fini ma carrière. On verra bien." Rudi Garcia