Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

OM - Rudi Garcia "rien ne nous a été épargné"

samedi 26 janvier 2019 à 2:21 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

L'OM battu par Lille (2-1) et réduit à 10 après l'expulsion de Florian Thauvin accuse maintenant 12 points de retard sur les Nordistes.

OM / LIlle a été interrompu 35 minutes après un jet de pétard
OM / LIlle a été interrompu 35 minutes après un jet de pétard © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Tous ceux qui étaient au Stade Vélodrome, pour cette 22e journée de Ligue 1, se souviendront longtemps du scénario et de la série de rebondissements qui ont nourri la soirée. L'Olympique de Marseille s'est enfin trouvé un buteur, avec sa nouvelle recrue Mario Balotelli, mais pour le reste ce match symbolise à lui seul la saison des hommes de Rudi Garcia : quand ça ne veut pas, ça ne veut pas...

"C'est une cruelle défaite, oui. C'est une cruelle défaite. Rien ne nous aura été épargné ce soir" Rudi Garcia

Match arrêté plus d'une demi-heure

Un Match fou ! L'image de la soirée restera ce pétard qui explose peu avant l'heure de jeu . Précision importante : ce pétard a été lancé non pas des virages mais bien de la Tribune Ganay. Il explose au pied des joueurs et de l'arbitre assistant. L'arbitre principal Amaury Delerue décide alors d'interrompre le match ; il n'a repris son cours que 35 minutes plus tard.

Mais avant ça, un but a aussi été refusé à l’OM en tout début de match : dès la 3e minute, Radonjic croit bien ouvrir le score. Mais l'arbitre fait appel à l'assistance vidéo. Le but est refusé pour un hors-jeu de Kostas Mitroglou.

En fin de 1ere période, revoilà l'assistance vidéo ! L. Gustavo est coupable d'un tacle très viril dans sa surface de réparation. Pénalty ! Nicolas Pépé le transforme tranquillement, en prenant Steve Mandanda à contre-pied.

Balotelli déjà buteur

Enfin, dans les arrêts de jeu, Lille par Pépé encore double la mise.

"On n'a pas tout fait bien, sinon on n'aurait pas perdu. Mais, très honnêtement, regardez ce qu'ont fait les gars, même à 10 c'était bien. On va retenir les éléments positifs, l'état d'esprit, le but de M. Balotelli ; il y a plein de lueurs d'espoirs" Rudi Garcia

Fini ? Pas encore. Mario Balotelli surgit à son tour. Et réduit le score pour l'honneur. L'ancien niçois, qui n'avait pas marqué de la saison, débloque son compteur alors qu'il n'est entré en jeu qu'en toute fin de match. un pénalty pour Lille.. ou encore l’expulsion de Florian Thauvin : une série de rebondissements !

Au classement, l'OM recule 12 points derrière Lille, avec un match en retard (contre Bordeaux). Les hommes de Rudi Garcia rejouent le week-end prochain à Reims.