Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

OM - Rudi Garcia "très surpris" du caractère de Mario Balotelli, "aux antipodes de ses appréhensions"

vendredi 1 mars 2019 à 16:26 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

L'entraîneur marseillais est clairement sous le charme de son nouvel attaquant, recruté à Nice cet hiver. Mais il discute aussi beaucoup avec lui de son comportement, de son attitude sur le terrain.

Mario Balotelli auteur à Dijon de son 2e but avec l'OM
Mario Balotelli auteur à Dijon de son 2e but avec l'OM © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Déjà 3 buts mais aussi 2 cartons jaunes en 5 matchs avec l'OM : Mario Balotelli est incontournable depuis son arrivée à Marseille. Sans dire qu'il est seul à l'origine d'une révolution dans le jeu et l'efficacité de son équipe, l'international italien fait un bien fou à un groupe moribond pendant les derniers mois. Il est adopté, déjà, et lui semble également comme un poisson dans l'eau dans le vestiaire marseillais. Ce dimanche, face à St-Etienne, il sera encore le fer de lance d'une attaque qui doit faire mouche pour reprendre aux Verts la 4e du championnat de Ligue 1.

Suspendu au prochain carton jaune

Feuilleton du dernier mercato estival de l'OM, l'ombre de Balotelli a plané sur toute la première partie de saison - bien -terne- des olympiens. L'ancien niçois a enfin rejoint la Commanderie courant janvier. Pour le plus grand bonheur de son entraîneur.

"J'apprends à le connaître. Je suis très surpris du caractère de ce joueur, qui est vraiment apprécié de ses coéquipiers, qui est joyeux, qui est souriant. Alors, ça veut certainement dire aussi qu'il se trouve très bien chez nous. Je le trouve vraiment assez pondéré, assez sage" Rudi Garcia, entraîneur de l'OM

Ses coéquipiers l'ont intégré très vite, mais le surveillent aussi comme le lait sur le feu. Steve Mandanda confie ainsi : "Mario est assez sanguin, on discute beaucoup avec lui pour le canaliser". A Dijon puis à Rennes, Balotelli a déjà pris 2 cartons jaunes.

"Sur le terrain, je m'attendais à ce qu'il soit beaucoup plus à fleur de peau, qu'il y ait un sentiment d’injustice beaucoup plus profond chez lui quand on lui siffle des fautes (..) C'est une grande surprise de voir combien il est relativement calme et sobre sur le terrain, et aux antipodes de ce que j'avais comme appréhension sur sa relation avec les arbitres ou les adversaires" Rudi Garcia

En 2 ans et demi à Nice, l'Italien a reçu pas moins de 3 cartons rouges. C'est plutôt.. beaucoup pour un attaquant.

"J'ai été adversaire de Mario Balotelli. Donc ça faisait partie des consignes que je donnais à mes joueurs, de le provoquer, de le faire sortir de ses gonds. C'est exactement ce que font nos adversaires aujourd'hui. Mais il n'est pas dupe. Il faut qu'il reste comme il est aujourd'hui" Rudi Garcia

L'italien doit justement surveiller de près son attitude ce dimanche conter St-Etienne. S'il prend un nouveau carton jaune sur cette journée de championnat, il sera automatiquement suspendu pour le match... au Parc des Princes, face au PSG, dans 2 semaines.