Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Football

OM - Steve Mandanda n'est "pas un habitué de la salle de soins"

vendredi 28 septembre 2018 à 18:20 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Le gardien de l'OM le garantit : il est enfin à 100 % après sa blessure contractée cet été à Nîmes

Steve Mandanda se sent enfin à 100% après son retour signé contre Strasbourg, et avant d'aller à Lille dimanche avec l'OM
Steve Mandanda se sent enfin à 100% après son retour signé contre Strasbourg, et avant d'aller à Lille dimanche avec l'OM © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Alors que l'Olympique de Marseille se déplace à Lille ce dimanche, pour le compte de la 8e journée de Ligue 1, Rudi Garcia n'est pas épargné par les absences : il doit déjà composer avec les suspensions de Caleta-Car et Amavi, mais aussi les blessés comme Morgan Sanson touché mercredi lors de la rencontre (victoire 3-2) contre Strasbourg au Vélodrome. En revanche, il peut au moins compter sur le retour d'un poids lourd de son vestiaire, celui de Steve Mandanda.

1 mois et demi d'arrêt

Le gardien a déjà rejoué mercredi, et s'est "vraiment bien senti". Son retour aurait pu s'effectuer le week-end dernier, mais le staff médical et le joueur ont préféré assurer le coup et décider de son retour dans les meilleures conditions. 

"Je ne suis pas un habitué des blessures, mais ces derniers mois ça s'est un peu enchaîné donc forcément on se pose la question du pourquoi. Et la réponse on ne l'a pas forcément" Steve Mandanda

A Nîmes, au mois d'août, Steve Mandanda est sorti en 2e période, touché aux ischio-jambiers. Un coup dur pour le champion du monde, curieusement pas épargné par les blessures depuis le début de l'année 2018. Et ça lui a valu pas mal de critiques, de mises en doutes sur son hygiène de vie, sur les raisons de ses blessures à répétition Il.. encaisse

Mercredi, après la rencontre contre Strasbourg, il avait lui-même lancé une petite pique devant les micros, à la simple évocation de son retour..

Ce vendredi, à 48h d'un déplacement à Lille, le gardien emblématique de l'OM sur la dernière décennie est revenu avec beaucoup de sérénité sur ses propos.

"Depuis 11 saisons que je suis là, je ne suis pas un habitué de la salle de soins. Quand on a des éloges dans les journaux, on le prend bien et on ne dit rien, et quand c'est l'inverse, pareil. Les critiques ? C'est agaçant, mais je ne suis pas affecté, ça fait partie du milieu. Quand on est bon, il y a des éloges, quand on est moins bon.. c'est comme ça : il faut prendre ... " Steve Mandanda