Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

OM - Valère Germain : "Tout le monde est en colère"

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse

L'Olympique de Marseille s'est sabordé ce samedi face à Angers. Après avoir pourtant mené 2-0, Marseille concède le nul (2-2) et perd deux points de plus sur Lyon dans la course au podium.

Valère Germain comme "groggy" après le nul 2-2 de l'OM face à Angers
Valère Germain comme "groggy" après le nul 2-2 de l'OM face à Angers © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Il y a des matchs nuls qui ont la saveur d'une défaite. Celui-ci en fera partie pour l'Olympique de Marseille. Les hommes de Rudi Garcia, devant plus de 50.000 supporters au stade Vélodrome, doivent se contenter de partager les points avec Angers (2-2) alors qu'ils ont mené 2-0 après seulement 16 minutes. L'OM piétine, alors que Lyon a su s'imposer la veille 1-0 en toute fin de match à Rennes. Ce n'est clairement "pas une bonne opération comptable", comme est obligé de le concéder l'entraîneur olympien.

Lyon a maintenant huit longueurs d'avance

Mario Balotelli frappe pourtant coup sur coup. Une première frappe dans la surface, une deuxième de l'extérieur de la surface. En un quart d'heure, l'Italien inscrit un doublé, face au virage Sud, comme toujours. L'OM pense alors être lancé sur un tapis rouge vers un large succès.

La suite ? L'OM s'arrête de jouer. Et Thomas Mangani profite des deux pénaltys qui lui sont offerts pour relancer complètement le SCO. 

"Le staff est en colère, les joueurs sont en colère, tout le monde est en colère. On voulait se reprendre de la défaite à Paris et reprendre notre bonne série ; ça marque un coup d'arrêt à domicile." Valère Germain

Bouna Sarr est même exclu en fin de match, après un pied "trop haut".  

Dans la course au podium, Marseille a maintenant huit points de retard sur Lyon. Et c’est désormais dans le rétroviseur qu’il va falloir garder un œil. Marseille est bien plus près de perdre sa quatrième place que de remonter sur le podium. Les hommes de Rudi Garcia se déplacent à Bordeaux vendredi prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu