Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Pablo Correa, AJ Auxerre : « Je suis inquiet »

samedi 15 septembre 2018 à 0:16 Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre

On attendait une réaction... on a eu droit à une nouvelle désillusion. L'AJA s'incline logiquement (2-0), ce vendredi soir, à Clermont, se retrouve 16ème de la Ligue 2 et commence à inquiéter son entraîneur.

Pablo Correa ne parvient pas à trouver la bonne formule
Pablo Correa ne parvient pas à trouver la bonne formule © Maxppp - Alexandre MARCHI

Clermont-Ferrand, France

L'AJA est dans le dur. Plus que jamais cette saison, malgré un début d'exercice déjà loin de ses ambitions. Elle vient de perdre pour la cinquième fois en sept sorties !

Un revers logique, (2-0), face à des clermontois loin d'être fantastiques, mais accrocheurs, disciplinés et réalistes. Tout l'inverse d'icaunais qui commencent à douter. « On vit un moment très dur  auquel on ne s'attendait pas » a admis leur entraineur Pablo Correa.

Les icaunais avaient beaucoup travaillé défensivement, pendant les dix jours de trêve internationale, avec l'objectif de ne pas prendre de but en Auvergne. Après 35 minutes, et une première opportunité manquée par Romain Philippoteaux, leur plan n'était plus d’actualité. La faute à une erreur de marquage sur corner, laissant un défenseur clermontois, Ogier, placer une tête croisée. Ce qui n'a pas échappé à Pablo Correa. « Il va falloir mettre d'autres ingrédients gronde le technicien ajaïste. Peu importe adversaire qui se présente, avec cette agressivité ... (L'AJA n'y arrivera pas). A l'image des coups de pieds arrêtés, on veut bien faire, on est en place mais on ne fait pas les gestes qu'il faut. »

Pablo Correa: "Je suis inquiet"

Une seule frappe cadrée pour l'AJA à l'heure de jeu !

Malgré un début de seconde période encourageant, toujours dans schéma tactique en 4-3-3 aligné pour la première fois en Ligue 2 cette saison, l'AJA s'est faite cueillir sur une splendide action auvergnate conclue par une belle frappe tendue et croisée de Franck Honorat (52e). Les icaunais ont bien eu quelques opportunités, par Merdji ou Philippoteaux, mais sans conclure. Leur seule frappe cadrée est l’œuvre de leur attaquant Merdji. Et il a fallut attendre l'heure de jeu ! Si les entrées en jeu de Ketkeophomphone, Barreto et Yattara ont apporté un plus, le niveau d'ensemble reste très moyen, notamment offensivement (l'AJA ne marque plus depuis trois matches).

« Je suis inquiet n’hésite pas à lâcher Pablo Correa. Ne pas l'être, ce serait ne pas voir la réalité. Dans le foot, le potentiel s'exprime à partir d'un état d’esprit, d'une base et cette base-là, on n'arrive pas à la mettre en place. Je dois trouver les onze joueurs qui me permettront de la valider. »

Zap Foot: le résumé audio du match Clermont-AJA

Et si possible rapidement car l'AC Ajaccio, moins bien classé que l'AJA, se présente au stade Abbé Deschamps vendredi prochain dans un match qui sent déjà la peur.