Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parc des sports d’Annecy : Touche pas à ma piste

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce week-end, près de 800 athlètes ont participé aux championnats régionaux d'athlétisme sur la piste du parc des sports d’Annecy. Une piste devenue le centre de toutes les conversations. Alors que les dirigeants du club de foot de l’eTG aimeraient la supprimer, les athlètes eux, militent pour son maintien.

image par défaut

Nathalie est venue, ce week-end, encourager sa fille. Et cette maman ne le cache pas. L’avenir de la piste d’athlétisme du parc des sports d’Annecy l’inquiète. "Cela fait des générations qu’on s’entraine dessus ", explique-t-elle. "Si elle disparaît, c’est la mort de l’athlétisme sur le bassin annécien" . Un sentiment partagé par la quasi-totalité des participants aux championnats régionaux."C’est dommage que les gens du foot se croient chez eux" , lâche avec amertume Simon, un jeune athlète de 21ans. "Y’en a marre de l’eTG" .

piste atthlétisme annecy son

Et, c’est vrai, ce n’est plus un secret. Du côté d’Evian-Thonon- Gaillard, cette piste d’athlétisme, on ne souhaite plus la voir. Dans les cartons du club haut-savoyard, qui va vivre une 3ème saison en Ligue 1, il existe d’ailleurs un projet de rénovation du parc des sports d’Annecy où elle a, purement et simplement, disparue.

Pour l’instant, on n’en est pas encore là. Le maire d’Annecy, favorable à une modernisation du parc des sports (une étude de 50 000 mille euros est prévue) reste opposé à la destruction de la pite d’athlétisme. Jean-Luc Rigaut l’a encore rappelé ce week-end.

piste atthlétisme annecy enrobe

Choix de la station

À venir dansDanssecondess