Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

VIDÉO - "Quand tu dépasses un peu les bornes, faut assumer" Thierry Laurey après la blessure de Neymar

-
Par , France Bleu Alsace

Le Racing Club de Strasbourg n'aura tenu que quatre minutes avant d'encaisser le premier but parisien. Défaite du club alsacien 2 à 0 face au PSG en 16e de finale de la Coupe de France de football.

L'attaquant vedette de PSG Neymar s'est blessé lors du match contre Strasbourg
L'attaquant vedette de PSG Neymar s'est blessé lors du match contre Strasbourg © Maxppp - .

Strasbourg, France

L'aventure se termine pour le Racing Club de Strasbourg en Coupe de France de football. Le club alsacien a été éliminé par le PSG en 16e de finale. Une défaite 2 à 0 au Parc des Princes ce mercredi soir. Cavani a signé le premier but à la 4e minute. Di Maria a enfoncé le clou à la 80eme minute. "C'est dommage d'avoir pris un but si tôt, ça ne faisait pas partie de notre scénario", reconnaît le milieu de terrain strasbourgeois Dimitri Liénard "après notre image n'a pas été salie car on n'est jamais à l'abri de prendre une raclée à Paris."

Nouvelle blessure de Neymar à la cheville

Ce match a été marqué par la nouvelle blessure à la cheville de la star brésilienne Neymar. Des joueurs parisiens accusent les Strasbourgeois de l'avoir malmené ce que dénonce l'entraîneur Thierry Laurey : "On n'a pas décidé de mettre des coups à Neymar, c'est juste que parfois il faut muscler le jeu, il n'y a rien de méchant, mais ce n'est pas de la danse classique. Je sais bien que Paris c'est les paillettes mais respectez les gens qui triment aussi", a-t-il lancé en conférence de presse.

Thierry Laurey l'entraîneur de Strasbourg défend ses joueurs