Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Montpellier Hérault : toute la saison 2017-18

Pas de prolongation de contrat pour Laurent Pionnier au Montpellier Hérault

jeudi 3 mai 2018 à 14:27 Par Romain Berchet, France Bleu Hérault

Le Montpellier Hérault n'a proposé aucune prolongation de contrat à Laurent Pionnier. Formé au club, le gardien pailladin avait pourtant refusé en janvier un contrat de 18 mois au FC Metz.

Laurent Pionnier a joué presque toute sa carrière au Montpellier Hérault
Laurent Pionnier a joué presque toute sa carrière au Montpellier Hérault © Maxppp - Frédéric Dugit

Montpellier, France

Camara, Hilton mais pas Pionnier. En fin de contrat fin juin, l’emblématique gardien du Montpellier Hérault n'a pas reçu de proposition de prolongation de la part du club. Il quittera donc le club en fin de saison.

36 ans dont 21 au club

Âgé de 36 ans, Laurent Pionnier a passé tout sa carrière au MHSC à une exception, un prêt de six mois à Libourne lors de la saison 2007/2008. Il a été sacré champion de France avec Montpellier en 2012.

Depuis le début de la saison, il est la doublure de Benjamin Lecomte sauf lors des rencontres de coupes où le jeune Dimitry Bertaud devient le gardien numéro deux.

Un transfert vers Metz refusé 

En janvier dernier, Laurent Pionnier avait refusé un contrat de 18 mois au FC Metz en évoquant "le choix du cœur" sur France Bleu Hérault. Les supporters avaient même déployé une banderole au stade de la Mosson pour rappeler leur soutien au gardien de la Paillade.