Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pas plus de 200 supporters nîmois autorisés à Marseille ce samedi

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Comme prévu, l'accès des supporters du Nîmes Olympique est restreint ce samedi 21 décembre au stade Vélodrome pour le match des crocos contre l'OM.

Le Stade Vélodrome (image d'illustration)
Le Stade Vélodrome (image d'illustration) © Radio France - Tony Selliez

C'est confirmé, il y aura officiellement peu de supporters gardois ce week-end à Marseille. Pour le dernier match de l'année 2019, le Nîmes Olympique se déplace au stade Vélodrome. Un arrêté du préfet de police des Bouches-du-Rhône, datant du décembre dernier, limite à 200 le nombre de supporters nîmois autorisés à avoir accès au stade, et uniquement ceux qui seront "acheminés en car et encadrés".

L'arrêté est strict : il interdit "à toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Nîmes Olympique ou se comportant comme tel d'accéder, du samedi 21 décembre à 8 heures au dimanche 22 décembre à 4 heures, au stade Orange Vélodrome, de circuler et de stationner sur la voie publique dans les 1, 2, 6, 7, 8e arrondissements de Marseille."

Les directions départementales de la sécurité publique du Gard et des Bouches du Rhône tiennent à rappeler que le non-respect de cet arrêté pour un supporter, l'expose à une peine de six mois d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu