Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

Pas plus de 5.000 personnes au stade de la Meinau pour le premier match de Strasbourg face à Nice

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le Racing Club de Strasbourg avait fait une demande de dérogation à la préfecture du Bas-Rhin pour augmenter la capacité d'accueil du stade de la Meinau à 11.500 places. Il n'a pas obtenu gain de cause, la préfecture estimant que c'était trop risqué du point de vue sanitaire.

Les tribunes du stade de la Meinau seront bien vides pour la réception de Nice le 30 août prochain
Les tribunes du stade de la Meinau seront bien vides pour la réception de Nice le 30 août prochain © Maxppp - Jean-Marc Loos

Ça n'est pas une surprise, le Racing Club de Strasbourg accueillera le dimanche 30 août l'OGC Nice pour son premier match de Ligue 1 à domicile, devant à peine 5.000 personnes au stade de la Meinau (en excluant les joueurs, les staffs, les officiels, les personnels de sécurité, ça fera à peine 4.300 spectateurs environ). Pour cette rencontre, le service billetterie sera mis en place lundi prochain. Les places seront proposées en priorité aux abonnés selon leur statut d’ancienneté.

Il y a quelques semaines, les dirigeants strasbourgeois avaient bon espoir d'augmenter cette capacité à 11.430 personnes, comme ils en avaient fait la demande à la préfecture du Bas-Rhin (avec notamment des tribunes debout condamnées et des sens de circulation à respecter). Mais, la situation sanitaire sur le front du coronavirus s'étant légèrement dégradée depuis et le gouvernement renforçant ses mesures de prévention pour éviter une deuxième vague de Covid - 19, le refus de la préfecture n'est guère surprenant.

Une Meinau aux quatre cinquièmes vide et sans ultras

L'ambiance de ce début de saison s'annonce tristounette au stade de la Meinau, qui sera donc aux quatre cinquièmes vide face à Nice. D'autant que les Ultra Boys 90, le principal groupe de supporters du Racing appelle ses membres à ne pas aller au stade en début de saison, à cause de la limitation du nombre de fans. 

L'absence d'ambiance à la Meinau sera sera sans nul doute préjudiciable pour le Racing. "C'est forcément regrettable, un handicap pour nous, quand on connaît l'impact qu'ont nos supporters sur l'ambiance à la Meinau et les performances de nos joueurs, déplorait il y a quelques semaines l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey, quand France Bleu Alsace l'avait interrogé sur la perspective d'une jauge de 5.000 spectateurs. Dieu sait si nous, on aimerait avoir nos supporters, quand on sait l'importance qu'ils ont pour nous".

Pour les rencontres suivantes du Racing à domicile (Dijon, Lille, Lyon, Marseille...), la situation sera revue au cas par cas, match par match, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.  

Le retour à l'entraînement des contaminés au Covid - 19

Dans cette grisaille de début de saison, il y a tout de même une bonne nouvelle à noter pour le Racing. Les joueurs contaminés par le coronavirus sont sortis de quatorzaine. Ils ont repris normalement l'entraînement ce mardi (sauf le milieu de terrain Mahamé Siby). Ibrahima Sissoko avait déjà rechaussé les crampons la semaine passée. Même s'ils sont à court de forme, certains d'entre eux pourraient donc postuler à une place dans le groupe pour la reprise de la Ligue 1 ce dimanche 23 août à Lorient.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess