Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du SM Caen en Ligue 2

Patrice Garande : "J'ai fait le deuil de Malherbe"

Patrice Garande a tenu sa première conférence d'avant-match en tant que coach de Toulouse. Au moment de débuter une nouvelle page de sa vie professionnelle avec les violets, l'ancien entraîneur du SM Caen est revenu sur sa relation avec le club normand. Il est prêt à passer à autre chose avec le TFC

Patrice Garande a tourné la page du SM Caen
Patrice Garande a tourné la page du SM Caen © Radio France - Olivier Duc

Après avoir coaché pendant six saisons le SM Caen, Patrice Garande est devenu cet été le nouvel entraîneur de Toulouse avec pour mission de faire remonter le club.

Au moment de débuter le championnat ce samedi 22 août face à Dunkerque et de se lancer dans une nouvelle phase de sa vie professionnelle, Patrice Garande est revenu sur sa relation avec le SM Caen qu'il a quitté en 2018 sur un maintien en Ligue 1.

Pour moi, ce n'est plus le même club donc je suis passé à autre chose

"J'ai fait le deuil de Malherbe. Il m'a fallu du temps. Pendant six mois, je ne suis pas allé au match. Je ne pouvais pas aller les voir. Puis après, il faut bien passer à autre chose. Ensuite, on va dire que les péripéties malherbistes ont fait que... oh je m'en fous un petit peu aujourd'hui.

Pour moi, ce n'est plus le même club donc je suis passé à autre chose. Aujourd'hui je ne pense pas une seule seconde à Malherbe. Alors, quand on retournera là-bas - je connais la date, c'est le 09 janvier je crois et puis eux connaissent la date du retour aussi - voilà, ce n'est pas un club qui me laisse indifférent. J'ai passé tellement de temps dans ce club sauf que le club d'aujourd'hui n'est pas du tout celui que j'ai connu.

Je suis très fier de ce que l'on a fait là-bas. J'ai souvent répété que ce que l'on avait fait, maintenir ce club pendant cinq ans en Ligue 1, était un exploit. Ce qui s'est passé après le confirme. 

Aujourd'hui je ne pense qu'à Toulouse, qu'au TFC. Je m'identifie complètement à ce club

Je suis vraiment très fier d'avoir fait ça mais après il faut passer à autre chose. On ne peut pas vivre qu'avec cela. Aujourd'hui je suis dans un autre club et aujourd'hui je ne pense qu'à Toulouse, qu'au TFC. Je m'identifie complètement à ce club et chaque jour quand je viens c'est pour cet objectif-là."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess