Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Patrick Vieira : "Je suis au courant des critiques"

-
Par , France Bleu Azur

Trois jours après avoir dit adieu à la Ligue Europa, l'OGC Nice doit rebondir en Ligue 1 face à Dijon ce dimanche à l'Allianz Riviera (17h). Après trois défaites consécutives, Patrick Vieira est la cible de critiques de plus en plus vives de la part des supporters. "Je fais front," assure le coach.

Patrick Vieira est bien conscient du climat de défiance autour de lui après trois défaites consécutives avec le Gym.
Patrick Vieira est bien conscient du climat de défiance autour de lui après trois défaites consécutives avec le Gym. - Maxppp

La défaite face au Slavia Prague (1-3) n'est pas encore digérée. "Elle a du mal à passer," confirme Patrick Vieira. "Par rapport à nos ambitions sur cette compétition, on est conscient de notre raté. On n'a pas été à la hauteur. On a eu trop de manques. On doit assumer." Assumer ces critiques qui pleuvent sur les réseaux sociaux notamment, de la part de supporters du Gym amers après cette troisième défaite d'affilée, et la troisième en quatre rencontres européennes. Une pétition a même été lancée il y a une semaine pour réclamer le licenciement du coach.

J'ai la chance d'être entouré par des gens qui ont confiance en moi

"Je suis au courant de ces critiques, je les lis. J'essaye de faire front et de trouver des solutions," répond le coach niçois. "Je reste dans ma philosophie. J'ai la chance d'être entouré par des gens qui ont confiance en moi. Après il faut enchaîner les victoires pour retrouver le sourire et faire changer d'avis à beaucoup de personnes." En fin de contrat l'été prochain, Patrick Vieira sait qu'il va devoir redresser la barre pour espérer poursuivre l'aventure sur le banc rouge et noir. Et même pour aller au bout de son contrat, même si licencier un coach est loin d'être une spécialité maison. Le dernier entraîneur remercié en cours de saison était Eric Roy en novembre 2011.

Cinq titulaires absent

Pour rebondir justement après ces trois défaites consécutives, le Gym affronte la lanterne rouge de la Ligue 1, qui ne compte que 4 points après 11 journées. L'adversaire idéal pour se relancer, même si Patrick Vieira se méfie de cette équipe "qui n'est pas à sa place". Surtout que le coach niçois doit encore se passer de nombreux titulaires. Youcef Atal a été victime d'une grosse béquille à la cuisse jeudi face au Slavia Prague et doit attendre 48 heures pour connaître la gravité de sa blessure. Kasper Dolberg est encore affaibli par le Covid et passe son tour. Comme Hassane Kamara, qui se remet d'une blessure à la cuisse, pendant que Dante poursuit lui sa rééducation après son opération du genou. Morgan Schneiderlin est quant à lui suspendu. 

Côté Dijonnais, le nouvel entraîneur David Linarès peut compter sur le retour dans le groupe du jeune milieu prêté  par le PSG Dina Ebimbe. En revanche Wesley Lautoa est toujours blessé.

OGC Nice - Dijon, match à vivre dès 16h45 en direct sur France Bleu Azur avec Patrice Alberganti et Maxime Bacquié aux commentaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess