Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Patrick Vieira n'attend pas forcément de renfort au poste d'ailier gauche

-
Par , France Bleu Azur

Satisfait des prestations d'Amine Gouiri à gauche et alors qu'il compte sur Myziane Maolida et Alexis Claude-Maurice à ce poste, Patrick Vieira a assuré ce jeudi que recruter un nouvel ailier gauche n'était pas la priorité de cette fin de mercato. C'est pourtant le poste qui semblait ciblé.

Patrick Vieira compte sur Amine Gouiri, Myziane Maolida et Alexis Claude-Maurice pour animer le côté gauche de son attaque cette saison.
Patrick Vieira compte sur Amine Gouiri, Myziane Maolida et Alexis Claude-Maurice pour animer le côté gauche de son attaque cette saison. - Maxppp

"On cherche toujours le moyen d'améliorer l'équipe." Patrick Vieira ne dirait évidemment pas non à du renfort d'ici le 5 octobre, date de la fermeture de ce mercato d'été, mais pas forcément au poste qui semblait ciblé par le club pour une éventuelle dernière recrue. Ce jeudi en conférence de presse, à deux jours du déplacement à Montpellier, il a confirmé que recruter un ailier gauche n'était pas une priorité. "Non," a-t-il répondu directement à la question. 

Gouiri rabat les cartes 

L'entraîneur niçois a évidemment apprécié les débuts plus que prometteurs d'Amine Gouiri à ce poste d'attaquant excentré et le voit sans doute aujourd'hui comme un titulaire en puissance dans son 4-3-3 fétiche. Un poste que l'ancien Lyonnais (20 ans) a également occupé lors de ses deux sélections en équipe de France espoir. Buteur en Azerbaïdjan sur une action qui ressemblait à ses deux premières réalisations en Ligue 1 face à Lens, Gouiri rabat peut-être les cartes de cette fin de mercato du côté du Gym.

Vendre avant d'acheter

Le 24 août sur France Bleu Azur, Jean-Pierre Rivère avait fait un point sur les objectifs du club pour remodeler l'équipe d'ici le 5 octobre. Si dégraisser l'effectif reste la priorité, le président de l'OGC Nice n'excluait pas une neuvième recrue. "Si à la fin du mercato on arrive à atteindre nos objectifs de départ, on fera peut-être un complément. On a identifié tous les postes dont nous avions besoin on sait qu'aujourd'hui il nous manque un poste. Je ne vous dirais pas lequel, mais dans un système en 4-3-3 vous pouvez voir lequel.

Ndoye, Claude-Maurice et Myziane en solutions

Le seul poste qui ne compte pas de spécialiste ou de titulaire en puissance est pourtant celui d'attaquant excentré à gauche. Ignaitus Ganago et Adam Ounas sont partis cet été. Myziane Maolida et Alexis Claude-Maurice, eux, ne s'y sont pas montrés à leur avantage la saison dernière et Amine Gouiri est davantage un joueur d'axe. Mais Patrick Vieira compte bien sur les trois hommes cette saison à ce poste.

"On a Myziane qui est revenu de blessure et qui est en forme, on a Alexis qui peut évoluer sur ce côté gauche. On a un effectif pour être compétitif." L'entraîneur niçois aurait aussi pu citer le jeune suisse Dan Ndoye (19 ans) qui a fait ses débuts à Strasbourg à droite, mais qui peut lui aussi jouer à gauche. Le secteur offensif pourrait donc rester en l'état. Mais il reste trois semaines avant la fin de ce mercato inédit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess