Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pau FC : l'heure du retour à la maison

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Après une demi-saison de cohabitation au Hameau avec la Section Paloise, le Pau FC retrouve "son" stade du Nouste Camp, agrandi pour la Ligue 2. Les Béarnais espèrent une victoire contre Le Havre ce samedi (19 heures) pour l'inaugurer de la meilleure des manières.

Claude Ferrato, Eric Saubatte, François Bayrou et Bernard Laporte-Fray sur la pelouse du Nouste Camp, avec dans leur dos la nouvelle tribune montée en un temps record.
Claude Ferrato, Eric Saubatte, François Bayrou et Bernard Laporte-Fray sur la pelouse du Nouste Camp, avec dans leur dos la nouvelle tribune montée en un temps record. © Radio France - Damien Gozioso

Ce vendredi le "Nouste Camp" – puisque c'est son nom d'usage, faute d'un baptême en bonne et due forme – agrandi et aux normes de la Ligue 2 a été officiellement présenté. Le stade des footballeurs du Pau FC, en travaux pendant sept mois, est désormais prêt à accueillir des matchs, dès ce samedi soir d'ailleurs, un match face au Havre. De quoi, tous l'espèrent, donner un coup de pouce au club béarnais dans sa mission maintien en cette fin de saison.

Bernard Laporte-Fray : "Ça arrive à point nommé, j'espère que ça va galvaniser l'équipe"

Des travaux express

Un "exploit", le mot revient dans la bouche du président Bernard Laporte-Fray, mais aussi du maire de Pau François Bayrou et de l'architecte qui a supervisé le projet Manuel Despré. Exploit parce que la réalisation a été très rapide, les travaux ayant été pensés bien en amont de la montée sécurisée par le Pau FC la saison dernière. Du temps gagné pour très vite, une fois la saison suspendue prématurément, lancer les travaux et permettre au club de retrouver son enceinte dès cette saison. "La Ligue ne pensait pas que ce soit possible", savoure Bernard Laporte-Fray.

François Bayrou : "Un stade entièrement créé à 1000 euros la place c'est inédit"

Exploit aussi parce que François Bayrou tient à insister sur le "coût maîtrisé" des travaux, avec cette formule choc : "un stade à 1000 euros la place". Effectivement le Nouste Camp pourra accueillir 4 000 spectateurs, pour un coût légèrement supérieur à 4 millions d'euros pour la collectivité. "Un petit stade à l'anglaise, avec des tribunes très proches du terrain", se félicite le maire qui demande maintenant, "en confiance", au club d'assurer son maintien.

Et maintenant, le maintien

"Sans ce projet de stade nous ne serions pas en Ligue 2", appuie Bernard Laporte-Fray qui entend désormais voir son club s'y maintenir. Les regards du président et du maire se tournant vers Didier Tholot, l'entraîneur des béarnais qui continue d’œuvrer pour sortir le club de la zone rouge : "Le contenu est là, il faut être plus vigilants, plus exigeants sur certains points, et on sera récompensés", veut croire le technicien qui, sollicité en aparté par de nombreux élus lors de la visite du stade, leur a inlassablement répété que le Pau FC était "à la lutte" pour se sauver. Prendre des points pour la première "à domicile" en Ligue 2 face au Havre serait une première étape.

François Bayrou en discussion avec Joël Lopez et Didier Tholot, le coach du Pau FC (au centre).
François Bayrou en discussion avec Joël Lopez et Didier Tholot, le coach du Pau FC (au centre). © Radio France - Damien Gozioso

Pau FC / Le Havre, à vivre en intégralité ce samedi dès 19 heures avec France Bleu Béarn Bigorre !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess