Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Romain Philippoteaux : "pourquoi je reste à l'AJA"

jeudi 12 avril 2018 à 19:54 Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre

L'AJ Auxerre a confirmé ce jeudi l'information que vous dévoilait France Bleu Auxerre : Romain Philippoteaux va prolonger son contrat avec l'AJA de deux ans, pour être lié avec le club icaunais jusqu'en 2022. L'attaquant, auteur d'une excellente saison (10 buts en L2) explique pourquoi.

En prolongeant Romain Philippoteaux, son meilleur joueur, l'AJA réussit un joli coup!
En prolongeant Romain Philippoteaux, son meilleur joueur, l'AJA réussit un joli coup! © Maxppp - Jérémie FULLERINGER

Auxerre, France

"Romain Philippoteaux, pourquoi avoir prolongé votre contrat avec l'AJA ?

J'étais venu pour un objectif (monter en Ligue 1), on ne l'a pas réussi cette année mais je crois fortement en ce projet. Et malgré ma belle saison et de l'intérêt d'autres clubs (Ligue 1 et haut de tableau Ligue 2), ma priorité était déjà de parler avec Auxerre et de voir s'il était possible de continuer l'aventure sur une longue durée car j'ai envie de finir ici avec l'envie d'avoir des objectifs élevés, c'est à dire remettre le blason d'Auxerre en Ligue 1. Je me suis fixé ce challenge en fin de carrière et j'ai vraiment envie d'y arriver. Parce que je me plais dans la région. Tout le monde m'a très bien accueilli, les supporters, le staff, les joueurs, les dirigeants me font énormément con fiance. J'ai envie de leur rendre et je suis content que le club ait répondu favorablement. J'ai l'impression de signer mon premier contrat pro et je suis très heureux. 

"Je me plais dans la région. Il y a des relations fortes avec les gens, beaucoup d'amour autour de moi, beaucoup de respect." — Romain Philippoteaux

Mais vous aviez l'opportunité de retrouver la Ligue 1. Pourquoi rester en Ligue 2 à l'AJA ?

Déjà, Cédric Daury (directeur sportif) m'a fait venir (il y a un an) et il y a eu un échange fort entre nous deux. Ensuite, malgré des hauts et des bas collectivement cette saison, j'ai pris énormément de plaisir. Et je me plais dans la région. Il y a des relations fortes avec les gens. Il y a beaucoup d'amour autour de moi, beaucoup de respect. Des fois les choses se font au feeling. Après, peut-être que cela se passera moins bien mais je suis heureux ici. Je me sens épanoui. J'ai aussi déjà découvert la Ligue 1 (Avec Lorient (2015-2017) et à 30 ans, j'ai peut-être besoin d'un projet un peu fou (sourire). Comme quand j'ai signé ici, j'ai besoin d'un challenge pour me faire avancer, me rendre meilleur et me sentir encore jeune (il rigole).

Romain Philippoteaux: "J'ai envie de rendre la confiance, l'amour que je ressent"

Vous signez un contrat de quatre ans, alors que vous venez de fêter vos trente ans, c'est assez rare ?

Il me restait deux ans, plus un an option. Ils (les dirigeants de l'AJA) auraient pu me dire "on compte sur toit et malgré les sollicitations, on fermera la porte. mais ils ont été très intelligents, très respectueux. Ca s'est superbement bien passé. C'est à l'image du club, tout ce qui est dit est fait. Et je pense qu'il y a du respect entre tout le monde. Et j'ai envie de le rendre sur le terrain. 

En vous prolongeant, l'AJA envoie aussi un message fort ?

Oui. En conservant les meilleurs joueurs, y compris moi, ils veulent garder l'ossature. Ils vont refaire les infrastructures (notamment le terrain honneur) pour améliorer les conditions au quotidien et franchir un cap. Pour faire venir des joueurs, ce sera aussi un signe positif. C'est un ensemble de choses et c'est un projet sérieux. Sur trois-quatre ans, ils le disent, on veut monter en Ligue 1. On a déjà perdu une année mais cette saison doit nous permettre de construire pour l'année prochaine."