Sports

PHOTOS | Coupe de France : Avranches ne fait pas de détails face à Ouest-Cotentin

Par Pierre Coquelin et Maëlle Robert, France Bleu Cotentin dimanche 9 octobre 2016 à 19:12

L'US Ouest-Cotentin a subi la loi des Avranchinais, qui s'imposent 8-1 lors de ce 5e tour de Coupe de France.
L'US Ouest-Cotentin a subi la loi des Avranchinais, qui s'imposent 8-1 lors de ce 5e tour de Coupe de France. © Radio France - Pierre Coquelin

L'US Avranches (National) réussit son entrée lors de ce 5e tour de Coupe de France, face à Ouest-Cotentin (DHR). Une victoire 8-1 avec la manière qui permet aux joueurs de Damien Ott de continuer l'aventure. Il y aura deux représentants manchois au 6e tour : Avranches et Granville.

Pas de miracle pour le "Petit Poucet" pieusais. Devant près de 700 spectateurs, les hommes d'Anthony Prunier ont tenu une mi-temps. Mais le réalisme, la technique et l'impact physique des Avranchinais dès l'entrée de seconde période a fait la différence, avec notamment trois buts des Sud-Manchois inscrits en seulement dix minutes.

Les Avranchinais ont commencé la rencontre tambour battant : à la 5e minute, Kevin Schur est à la réception d'un centre dans les six mètres et trompe le gardien pieusais. 1-0 pour les joueurs de National. Alors que le ciel est pourtant clément, c'est la douche froide dans le stade municipal des Pieux. On se dit alors que les Sud-manchois vont dérouler. Mais l'US Ouest-Cotentin est loin de rendre les armes. A la 23e minute, un coup franc à une vingtaine de mètres des cages avranchinaises est mal dégagé par la défense. Le ballon est renvoyé dans la surface. Au terme d'un cafouillage, l'arrière central de Ouest-Cotentin Jérémy Lechartier place une tête rageuse et permet aux locaux d'égaliser (1-1, 24e). Le stade explose de joie, mais à peine dix minutes plus tard, le milieu de terrain Jessy Benet, prêté par Dijon, place une frappe à l'entrée de la surface et trompe le gardien pieusais : 2-1 pour Avranches (34e).

"On a tenu tête à une équipe de National quand même" (A. Prunier, entraîneur Ouest-Cotentin)

Trois buts en dix minutes pour Avranches

A la mi-temps, l'US Ouest-Cotentin garde espoir : les joueurs d'Anthony Prunier posent des problèmes aux pensionnaires de National malgré les cinq divisions qui séparent les deux équipes. "L'objectif, c'était de faire durer le suspense le plus longtemps possible", commente l'attaquant Rodolphe Blanchemain. Mais le retour des vestiaires est cruel pour les Pieusais. Ils encaissent trois buts en seulement dix minutes : d'abord Christopher Mayulu de la tête, (46e), puis Charles Boateng (52e) et enfin Pierre Lavenant sur penalty corsent l'addition (5-1 pour Avranches, 55e). Et même 6-1 à un quart d'heure de la fin, avec un débordement côté gauche de Médéric Deher conclu par une frappe. Les Pieusais sont dans le dur et laissent des espaces. Lancé en profondeur, Pierre Lavenant y va de son doublé (7-1, 83e), imité par Christopher Mayulu qui passe en revue le gardien et la défense centrale pieusaise avant de marquer (8-1, 88e).

"Un ou deux buts de moins, ça aurait été sympa. Mais bon, c'est logique" (Anthony Prunier, entraîneur de l'US Ouest-Cotentin)

Un score lourd , mais Anthony Prunier, l'entraîneur pieusais, garde le sourire. "Je suis vraiment satisfait de la fête. C'était vraiment sympa. Et encore une grande fierté sur cette première mi-temps : on a fait du jeu, on s'est créé des situations. On a tenu tête à une équipe de National quand même. Après, un ou deux buts de moins, ça aurait été sympa, mais bon... C'est logique", juge-t-il. Damien Ott, son homologue avranchinais, va dans le même sens. "Il faut féliciter notre adversaire du jour qui nous a offert une belle résistance en première période. En deuxième mi-temps, la différence de niveau s'est fait sentir. Le match a été abordé avec le maximum de sérieux", commente Damien Ott.

"Le match a été abordé avec le maximum de sérieux" (D. Ott, entraîneur Avranches)

Deux clubs manchois au 6e tour

Pour ce 5e tour, Equeurdreville (DHR) n'a pas créé l'exploit face à Bretteville-sur-Odon (DSR)et s'incline 2-0 après prolongation. Défaites également de Coutances (DH) à domicile contre Dives (CFA2) 1 à 0, de Cherbourg (DSR) contre Deauville (DH) 2 à 0 et Agneaux (DSR) qui s'incline 3-2 après prolongation à Alençon (DH). Il y aura donc deux représentants manchois au 6e tour : Avranches (National) et Granville (CFA). Un 6e tour qui se déroulera le week-end des 22 et 23 octobre.

Partager sur :