Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Les unes des journaux après la défaite de l'OM en finale de la Ligue Europa

jeudi 17 mai 2018 à 8:51 Par Germain Arrigoni, France Bleu Provence et France Bleu

Au lendemain de la défaite de Marseille mercredi soir en finale de la Ligue Europa face à l'Atlético Madrid (3-0), la plupart des quotidiens ont consacré leur une à ce revers ce jeudi matin. Tour d'horizon.

Les larmes de Dimitri Payet après la défaite de l'OM
Les larmes de Dimitri Payet après la défaite de l'OM © AFP - Boris HORVAT / AFP

La marche était trop haute pour l'OM, défait par l'Atlético Madrid  (3-0) mercredi soir en final de la Ligue Europa. Et certains journaux ont fait leur une sur le revers marseillais.

C'est assez rare pour être souligné : le quotidien national L'Equipe et La Provence ont le même titre "Aux larmes", référence au chant des supporters marseillais "Aux armes", avec Dimitri Payet, sorti sur blessure à la demi-heure de jeu et effondré à l'issue de la rencontre.

Autre journal local, La Marseillaise, a tenu à souligner le parcours de l'OM en Coupe d'Europe cette saison et se veut optimiste pour la suite.

D'autres quotidiens régionaux comme Nice-Matin et Corse-Matin ont souligné la supériorité de l'Atlético Madrid et le grosse prestation du Français Antoine Griezmann, auteur d'un doublé.

Le Parisien a également fait (une partie) de sa une sur la défaite de son éternel rival.

De son côté, la presse médrilène a jubilé.