Football

Pierre Marie Geronimi, le président du SC Bastia invité de RCFM

France Bleu RCFM jeudi 16 avril 2015 à 10:33

Pierre Marie Geronimi invité de la matinale de RCFM
Pierre Marie Geronimi invité de la matinale de RCFM © Radio France - Patrick Rossi

Pierre Marie Geronimi, le président du Sporting Club de Bastia, a participé ce jeudi 16 avril à la matinale de RCFM. L'occasion d'évoquer de nombreuses questions d'actualité, sans oublier, évidemment celle du SCB.

Pierre Marie Geronimi, le président du Sporting Club de Bastia, invité de la matinale de RCFM a commenté ce jeudi 16 avril, et sans retenue, l'actualité insulaire, nationale et internationale. Pierre Marie Geronimi s'est aussi et surtout livré sur toute l'actualité sportive liée de près ou de loin au SCB. 

La démission de Frédéric Thiriez?

Nous n'attendons plus riebn de Frédéric Thiriez. Il ne veut en rien être un représentant du football corse. Il n'a plus sa place à la LFP. Nous on travaille. On essaye de donner une bonne image du football corse tant à la maison qu'à l'extérieur. Et son comportement lors de la finale est inqualifiable. Je suis heureux que nos politiques le prenne en compte. Ne pas serrer la main des joueurs et du staff c'est aussi ne pas serrer la main aux corses et aux élus qui étaient présents au stade de France.

PM GERONIMI - THIRIEZ PROTOCOLE

Le stade de Furiani et ses abords?

Les abords du stade sont le problème majeur d'Armand Cesari. Il y a une voie rapide toute proche. Lorsque l'on se rend aujourd'hui à Furinai on prend des risques. Il y a des familles qui traversent la route nationale, on a des endroits pas très bien éclairés, des parking pour certains difficiles d'accès et d'où il faut deux heures pour sortir. Il y a un problème d'accès au stade et un problème d'aménagements autour du stade, c'est certain."

PM GERONIMI - FURIANI

Invité de la rédaction, Pierre Marie Geronimi revient sur son actualité et celle du club

pm geronimi invité redac

Le PSG après sa défaite en ligue des champions?

Le PSG était diminué. Il manquait des joueurs. Les parisiens ont également un calendrier de folie en ce moment. Après, le Barça reste le Barça. Il a des décennies d'avance sur le PSG. Paris St Germain aujourd'hui, même si c'est un très grand club, ne fait pas partie aujourd'hui des meilleurs clubs d'Europe. De l'argent, le PSG en a autant que les autres. Mais l'histoire du PSG doit se faire progressivement. Celle du Barça ne s'est pas faite en un jour. J'ai l'impression que le PSG veut lui aller plus vite que la musique. Il veut tout gagner, tout de suite. Les dirigeants parisiens sont très pressés et cela va leur jouer de mauvais tours. 

PM GERONIMI - PSG LEAGUE