Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

PORTRAIT - Le footballeur caennais, Nicolas "Seube-ce-héros", raconté par ses fans sur Twitter

lundi 3 avril 2017 à 11:57 - Mis à jour le lundi 3 avril 2017 à 12:18 Par Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

C'est une véritable tragédie pour certains supporters du Stade Malherbe Caen : Nicolas Seube prendra sa retraite en mai prochain. Après seize saisons avec l'équipe de football de Caen, Nicolas Seube rassemble un véritable fan-club sur les réseaux sociaux. Portrait de "Ce Héros" en quelques tweets.

Le footballeur caennais, Nicolas "Seube-ce-héros", raconté par ses fans sur Twitter.
Le footballeur caennais, Nicolas "Seube-ce-héros", raconté par ses fans sur Twitter. © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

Nicolas Seube est un garçon discret. Contrairement à de nombreux footballeurs professionnels de son envergure, il n'a pas de compte twitter officiel, ni de page Facebook. Mais ça n'empêche pas ses admirateurs de faire des déclarations d'amour enflammées au footballeur du Stade Malherbe Caen.

Début mars, il confiait à France Bleu sa décision de quitter le football professionnel : "C'est vraiment ma dernière saison, sûr et certain. C'est acté". Après seize saisons avec Malherbe, la déclaration de Seube suscitait une avalanche de réactions désespérées voire incrédules des supporters caennais.

Je n'ai jamais connu le Stade Malherbe Caen sans Nicolas Seube"

Au premier rang des fans du joueur caennais : @LaCaencaneuse. Humour et second degré dans les tweets mais admiration véritable pour "Ce Héros". Anaïs (c'est son vrai prénom) a accepté de nous confier les raisons de sa passion pour Seube.

"La Caencaneuse" fait partie du groupe de supporters @WeAreMalherbe qui nourrit largement la conversation sur le club caennais sur les réseaux sociaux.

Certains réclament déjà que le numéro 2 du maillot de Malherbe reste pour toujours le sien. Les plus fans prennent date pour le dernier match de "Ce Héros" le 13 mai prochain.

Une des raisons de l'admiration que suscite Seube c'est évidemment sa fidélité à son club. Quand un classement établit fin février qu'il est le joueur de Ligue 1 le plus fidèle à son club, l'idée de lui ériger une statue revient dans les conversations.

Certains observateurs attentifs remarquent qu'il existe un "Nicolas Seube Effect" sur twitter. C'est le constat que fait Boris Helleu, maître de conférence à l'université de Caen quand il fait le bilan de son année 2016 sur twitter.

Quels projets pour la suite (à part la statue) ? Ses fans ont des idées. L'US Trévières, petit club normand, propose de le recruter, d'autres envisagent de voter pour lui à la Présidentielle.