Football

Pour Dupraz, Deschamps est "né dans un pot de miel"

Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie mardi 24 juin 2014 à 16:36

Pascal Dupraz  ETG
Pascal Dupraz ETG © Radio France - Richard Vivion

Interrogé sur le bon parcours de l'Équipe de France de football au mondial brésilien, l'entraineur d'Évian-Thonon-Gaillard avoue être redevenu supporter des Bleus, dont le retour en grâce s'explique selon lui par le talent et la réussite du sélectionneur.

En marge de la reprise de l'entrainement ce mardi matin pour le groupe professionnel, Pascal Dupraz de retour de vacances s'est exprimé sur le début de parcours impressionnant des Bleus au Brésil quasiment qualifiés en 1/8e de finale, avant le dernier match de groupe France / Équateur ce mercredi à 22h au Maracana. "Au début je n'avais pas envie de les regarder, mais maintenant je suis comme tout le monde, je suis redevenu supporter" , reconnaît le technicien haut-savoyard, qui a souvent fustigé l'attitude des joueurs de l'Équipe de France, notamment sous l'ère Domenech.

"Didier Deschamps est né dans un pot de miel"

Pour Dupraz le succès des Bleus repose avant tout sur "un bon comportement, le retour de certaines valeurs" , mais aussi et surtout un homme, Didier Deschamps, "un chef au milieu des joueurs" . Du sélectionneur, il met en avant le talent, et la réussite qui l'a accompagné tout au long de sa carrière de joueur et d'entraineur. "D'aucun pensent qu'il est né dans un pot de miel, ça doit être à peu prés juste. Mais c'est aussi certainement parce qu'il a beaucoup de talent" .

Foot France / Equateur SON Dupraz

Ce qu'il faut retenir de la reprise de l'entraînement pour l'ETG

Pas grand chose, mis à part la présence du danois Daniel Wass, le meilleur joueur de la saison dernière, pourtant pressenti sur le départ. "Daniel Wass a encore deux ans de contrat chez nous. Nous comptons sur lui" a sobrement commenté Pascal Dupraz. Une manière de faire monter les enchères ?. Cette première conférence de presse de la saison a également été l'occasion d'officialiser l'arrivée du milieu de terrain tunisien Fabien Camus et du gardien Benjamin Leroy en concurrence avec Bertrand Laquait pour devenir la doublure de Jesper Hansen. La suite ? Le staff espère sept arrivées d'ici la fin du mercato pour combler les nombreux départs (Berigaud, Ruben, De Mélo, Sougou, Sabaly, Ehret, Tié Bi...), même si des négociations restent en cours concernant d'éventuelles prolongations de prêts.

Bandeau CDM - Radio France
Bandeau CDM © Radio France

Partager sur :