Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Pour ses premiers pas en Ligue 2, l'AS Béziers vise le maintien

jeudi 26 juillet 2018 à 19:34 Par Adrien Serrière, France Bleu Hérault

La saison débute ce vendredi soir pour l'AS Béziers sur la pelouse de Nancy. Les Héraultais arrivent dans le monde du football professionnel à pas de loup, mais sans complexe.

L'entraîneur de l'AS Béziers Mathieu Chabert, le président Gérard Rocquet et le capitaine Magno Novaes sont tous trois impatients de débuter le championnat.
L'entraîneur de l'AS Béziers Mathieu Chabert, le président Gérard Rocquet et le capitaine Magno Novaes sont tous trois impatients de débuter le championnat. © Radio France - Adrien Serrière

Béziers, France

L'AS Béziers fait son entrée officielle dans le monde du football professionnel ce vendredi soir à 20h, contre Nancy. Avant ce premier match de championnat, l'entraîneur Mathieu Chabert rappelle que l'objectif du promu pour la saison est le maintien en Ligue 2 : "Quand on est Béziers, on ne peut pas jouer autre chose que le maintien... Après, on va jouer tous les matchs pour les gagner", assure le technicien. 

Objectif victoire 

Après la période de préparation estivale qui met les physiques à rude épreuve, les joueurs ont hâte de retrouver la compétition. "On va jouer ce match avec beaucoup d'envie", assure le capitaine et gardien de l'équipe Magno Novas. Le Brésilien est d'ailleurs persuadé que Béziers a toutes ses chances face à Nancy, surtout en ce début de saison où les équipes "ne savent pas à quoi s'attendre".

Le président de l'AS Béziers Gérard Rocquet évoque lui une "petite appréhension" au moment où le club entre dans une nouvelle dimension mais, surtout, il "languit" de voir de quoi son équipe est capable sur le terrain.