Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Premier transfert de l'histoire pour le club de foot de Canet

-
Par , France Bleu Roussillon

L'attaquant canétois Yohan Baï quitte le club et s'engage avec le CSKA Sofia. C'est la première fois que le CRFC "vend" un joueur.

Direction la Bulgarie pour Yohan Baï
Direction la Bulgarie pour Yohan Baï © Maxppp - Michel Clementz

Ce sont bien sûr les fameuses conséquences d'un magnifique parcours en coupe. Les joueurs canétois qui ont été éliminés en quart-de-finale de la coupe de France se sont faits remarquer et c'est ainsi que l'attaquant Yohan Baï s'engage avec un club bulgare de niveau européen.

Le CSKA Sofia s'est attaché les services de l'attaquant pour trois saisons. Le CSKA Sofia a été sacré 31 fois champion de Bulgarie et s'est qualifié pour l'Europa League de la saison prochaine. 

Yohan Baï était surveillé par plusieurs clubs français et le CSKA l'a remarqué lors du match contre Marseille. Le club a alors contacté Canet et a finalement mandaté un recruteur pour superviser le joueur lors du match contre Montpellier.

"Moins cher que Zlatan..."

Les négociations ont été rapides entre les deux clubs. Du côté bulgare, les discussions ont été menées par Alan Pardew, le directeur sportif mais aussi Hristo Stoichkov, l'ex joueur du Barça et star bulgare est désormais actionnaire du club.

C'est la première fois de son histoire que Canet réalise un transfert. Concernant la somme en question (ainsi que le pourcentage), le CRFC ne veut pas rien dévoiler. Le manager général Jordi Delclos est "fier pour le joueur et pour le club" et préfère ironiser sur la transaction financière : "Il est moins cher que Zlatan (Ibrahimovic) mais plus cher que moi".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess