Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Banderilles en banderoles avant le derby Montpellier-Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault

Les supporters des deux clubs ne pourront pas assister à la rencontre au stade de la Mosson ce dimanche, mais ils font monter la pression par banderoles interposées.

La banderole accrochée ce mercredi matin sur les grilles du centre d'entraînement du Nîmes Olympique
La banderole accrochée ce mercredi matin sur les grilles du centre d'entraînement du Nîmes Olympique © Radio France - Hervé Sallafranque

Même sans spectateurs dans les tribunes, un derby reste un derby, surtout entre Montpellier et Nîmes. A défaut de pouvoir se rendre au stade de Mosson ce dimanche, les supporters des deux clubs font monter la pression par banderoles interposées. Ce mercredi matin, deux d'entre elles ont fleuri. L'une au centre d'entraînement des crocodiles à la Bastide sur laquelle on pouvait lire : "Honorez ce blason. Tuez-les".

Chacun jugera du goût plus ou moins douteux du slogan, mais il ne faut évidemment pas le prendre au premier degré. En langage de supporters, l'expression appelle davantage à une victoire écrasante qu'à un appel au meurtre et fort heureusement. 

Côté montpelliérain, le message est plus soft. La banderole tendue au-dessus de l'autoroute A9 à l'entrée de la ville  indique simplement "Zone Anti-Nîmois". Pour le clin d’œil, l'acronyme  de zone anti-nîmois donne ZAN, une publicité célèbre qui apparaissait sur le maillot du Nîmes Olympique au milieu des années 70. Mais pas sûr que les supporters montpelliérains aient eu envie de faire de la pub pour le club crocodile.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess