Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Présidence de la FIFA : la candidature de Michel Platini n'est pas retenue pour le moment

jeudi 12 novembre 2015 à 9:47 Par Julien Baldacchino, France Bleu

La Fédération internationale de football a révélé ce jeudi le nom des cinq personnes dont la candidature est validée pour son élection présidentielle. Le nom de Michel Platini, suspendu le mois dernier par la FIFA, ne figure pas dans la liste.

Michel Platini ne pourra pas être candidat à la présidence de la FIFA
Michel Platini ne pourra pas être candidat à la présidence de la FIFA © Maxppp

Les cinq postulants à l'élection du président de la Fifa, le 26 février prochain, sont désormais connus... et Michel Platini n'en fait pas partie. L'ancien joueur, président de l'UEFA et candidat déclaré à la présidence de la Fifa, n'a pas vu sa candidature validée pour le moment : la commission électorale de la Fifa a indiqué que la candidature de Michel Platini ne serait examinée qu'en janvier, au terme de sa suspension , déclarée le mois dernier pour 90 jours

Les cinq candidats qui, pour l'instant, postuleront à la fonction de président de la FIFA, pour prendre la succession du démissionnaire Sepp Blatter l'an prochain sont donc le Prince Ali Al Hussein, déjà concurrent face à Sepp Blatter avant sa démission, le Français Jérôme Champagne, actuel secrétaire général adjoint de l'association, ainsi que le cheikh Salman Al Khalifa, président de la Confédération asiatique de football,  le Suisse Gianni Infantino, secrétaire général de l'UEFA, et le Sud-Africain Tokyo Sexwale.

Pas de décision sur Platini avant janvier

Une seule candidature a été définitivement écartée, celle du Libérien Musa Hassan Bility, en raison de la teneur d'un rapport qui avait été commandé sur son intégrité. 

La commission électorale de la Fifa devra donc se réunir une nouvelle fois au mois de janvier pour trancher sur la candidature de Michel Platini. Le président de l'UEFA a été suspendu en raison d'un versement suspect de 1,8 million d'euros sur son compte de la part de la FIFA. Une suspension décidée pour 90 jours, mais qui pourrait être prolongée de 45 jours, ce qui mettrait un coup d'arrêt supplémentaire à sa candidature.