Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avec Chambly, le montpelliérain Bastian Badu doit encore faire ses preuves

-
Par , France Bleu Hérault

Prêté de nouveau à Chambly, en Ligue 2, depuis septembre dernier, Bastian Badu ne semble pas encore parvenir à s'imposer au sein de l'effectif entraîné par Bruno Luzi. L'attaquant âge de 20 ans doit encore faire ses preuves.

Bastian Badu a disputé trois matchs, cette saison en Ligue 2
Bastian Badu a disputé trois matchs, cette saison en Ligue 2 © Maxppp - Haslin / Courrier Picard

Journaliste et chef des sports au Courrier Picard, Philippe Grand suit et couvre la saison de Chambly, en Ligue 2. Invité de 100% Paillade, ce lundi, sur France Bleu Hérault, il nous a donné des nouvelles du jeune pailladin, passé par le PSG entre 2011 et 2013. 

Auteur d'une bonne préparation physique avec le MHSC, de nouveau prêté à Chamblydepuis le mois de septembre, après un premier prêt la saison dernière écourté en raison de l'arrêt des championnats pour cause de pandémie de coronavirus, l'ancien international U18 semble avoir du mal à se faire une place dans le onze de Bruno Luzi. 

Parvient-il à s'imposer dans l'équipe de Chambly ? 

Pas vraiment, pour être sympathique. Pas du tout, si je suis objectif. C'est plutôt le contraire. Depuis deux matchs, il n'est plus dans le groupe. Ses prestations n'ont pas satisfait le staff technique de Chambly. C'est plutôt logiquement qu'il est écarté, sachant que quand il a joué, il y avait beaucoup de blessés chez les attaquants. Là, ils sont presque tous revenus, et il est un peu loin dans la hiérarchie des attaquants. 

Il n'a pas marqué, mais se procure-t-il des occasions ? 

Pas franchement, mais à sa décharge, il est arrivé dans une période difficile. L'équipe ne tournait pas bien. Et ce n'est pas lui, du haut de ses vingt ans, qui pouvait changer la face des choses. Mais clairement, il n'a pas apporté ce qu'on pouvait espérer de lui. Aujourd'hui, il est cinquième ou sixième dans la hiérarchie

Avez vous constaté des progrès entre la saison dernière et aujourd'hui ? 

Je ne trouve pas, même si on ne l'a pas vu beaucoup. Quand il est revenu, on s'est d'ailleurs demandé pourquoi, car il n'avait pas laissé une impression phénoménale. Mais bon, on s'est dit pourquoi pas. Or là, depuis qu'il est revenu, on ne voit pas grand chose. 

Bastian Badu est prêté en Ligue 2 à Chambly
Bastian Badu est prêté en Ligue 2 à Chambly © Maxppp - Haslin / Courrier Picard

Il n'avait pas beaucoup joué non plus, lors de son premier prêt. 

Il s'était fait quelques bobos. Mais c'était pas mal, il était tout jeune, il l'est toujours, et c'était prometteur. Mais là, c'est la grosse déception. Aujourd'hui, je ne vois pas comment il va pouvoir revenir au sein de l'équipe de Chambly. On sent bien qu'il est sans doute déçu lui aussi, par ce retour pour l'instant raté. 

Est-ce une question de qualité ou de mentalité ? 

Oui, d'investissement. On n'a pas envie d'être désagréable, un prêt n'est pas forcément facile, mais en même temps, quand il a eu sa chance, quand il a été titularisé, Bruno Luzi lui a dit d'y aller, de montrer ce qu'il savait faire. Cela n'a pas marché, et depuis... il ne revient pas. 

Peut-on imaginer qu'il rentre à Montpellier plus tôt que prévu, selon vous ? 

C'est une éventualité. Aujourd'hui, Chambly n'a pas besoin de Bastian Badu. Pas de celui qu'on voit, en tous cas. S'il y a moyen de faire un retour à l'envoyeur, Chambly ne s'en privera pas. Au passage, notons que les deux prêts qui ne donnent pas satisfactions à Chambly sont celui de Montpellier et celui du Nîmes Olympique : Vlatko Stojanovski.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess