Insolite

Procès aux Etats-Unis autour d'un objet inventé dans l'Eure

Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu lundi 16 janvier 2017 à 13:56

Deux lentilles dîtes "Fresnel" équipent le phare de l'île de Ré
Deux lentilles dîtes "Fresnel" équipent le phare de l'île de Ré © Maxppp - Couillaud Pascal

Les autorités américaines poursuivent actuellement un collectionneur privé soupçonné d'avoir mis la main de manière illégale sur deux lentilles de phares. Un objet de collection inventé par Augustin Fresnel, physicien français originaire de l'Eure.

C'est un objet rare et précieux, que le monde entier s'arrachait au 19ème siècle : la lentille Fresnel, du nom de son inventeur eurois, Auguste Fresnel. Un objet précieux, utilisé pour guider les bateaux et dont de nombreux phares partout sur la planète ont été équipés, voire le sont encore. Avec le temps, les plus anciens modèles ont quitté les phares et certains se sont retrouvés sur le marché de l'art. Seulement, la manière par laquelle ils y sont arrivés pose aujourd'hui question et notamment aux Etats-Unis, où de nombreux phares ont été vendus et désarmés.

Ainsi, le musée privé "Maritime Exchange Museum'" (Michigan), qui en possède deux, est poursuivi depuis plusieurs mois par le gouvernement américain qui se demande si leur détention est bien légale. Autrement dit, si leur acquisition s'est faite dans les règles.

Lentille Fresnel dans le phare de Sète, en France - Maxppp
Lentille Fresnel dans le phare de Sète, en France © Maxppp - DOMINIQUE ANDRE

Explications de Vincent Guigueno, conservateur au Musée national de la Marine à Paris, au micro de Bertrand Queneutte :

Explications de Bertrand Queneutte, avec Vincent Guigueno

Une valeur folle

Si le gouvernement américain entend aujourd'hui les récupérer, c'est parce que les lentilles Fresnel sont un objet d'une grande valeur. Les deux en question vaudraient près de 600.000 dollars, selon les spécialistes. Un objet rare et très prisé, forcément. C'est ce qu'explique Vincent Guigueno :

La lentille Fresnel, un objet rare donc cher, selon Vincent Guigueno

Pour aller plus loin :

Philippe Bénard et Francis Dreyer sont également spécialistes des phares et des lentilles Fresnel - Aucun(e)
Philippe Bénard et Francis Dreyer sont également spécialistes des phares et des lentilles Fresnel - @ Editions du Palio