Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 du Racing Club de Lens en Ligue 1

Promu en Ligue 1, le RC Lens vise le maintien cette saison

-
Par , , France Bleu Nord

C'est un retour en Ligue 1 sur la pointe des pieds pour le RC Lens qui se déplace ce dimanche à Nice pour son premier match de la saison 2020-2021. Un match qui se jouera à huis clos. L'ambition du club, c'est de rester en Ligue 1, assure avec humilité Arnaud Pouille, son directeur général.

L'équipe du RC Lens lors du match amical contre Dijon le 15 août 2020
L'équipe du RC Lens lors du match amical contre Dijon le 15 août 2020 © AFP - François Lo Presti

"L'ambition, c'est forcément le maintien", clame Arnaud Pouille, le directeur général du RC Lens au micro de France Bleu Nord. A quelques heures du début du championnat de Ligue 1, il a accepté de nous recevoir au centre d'entrainement et de formation de La Gaillette. 

Pour leur retour en élite, les Sang et Or se déplacent à Nice ce dimanche pour la 1ère journée de championnat. Un match qui se jouera à huis clos, faute d'avoir obtenu une dérogation de la préfecture pour accueillir du public. 

Arnaud Pouille, le directeur général du RC Lens répond aux questions de Sylvain Charley qui vous fera vivre ce premier match de la saison sur France Bleu Nord. 

Sylvain : il y a quand même une joie assez incroyable de replacer Lens dans le panorama de la Ligue 1. 

Arnaud Pouille : oui, mais ça arrive dans des circonstances particulières. C'est bien que le club retrouve la Ligue 1 après. Maintenant, l'objectif, c'est surtout de le stabiliser en Ligue 1. 

Avec quelles ambitions ? Je vous pose la question, mais j'imagine que on parlera forcément de maintien, de maintien et encore de maintien.

Sous peine de paraître rabat joie, l'ambition, c'est forcément le maintien. C'est comme un concours. On est le dernier qualifié. On est le 20e au départ quand on démarre, et le deuxième de Ligue 2 avec une remontée dans les circonstances qu'on connaît. Donc voilà, l'objectif, c'est le maintien et il est partagé par tout un club.

"C'est compliqué un match sans ses supporters"

Il y a une forme de stress avant de débuter avec un calendrier qui s'avère quand même assez compliqué pour débuter : Nice à Nice et le Paris Saint-Germain à Bollaert

Le stress y vient plus des conditions. Parce que quand on est à Lens, c'est compliqué de devoir imaginer une remontée en Ligue 1 après 8 ans d'absence sans ses supporters. C'est plus un stress qui vient à ce niveau-là. Mais après les équipes que vous citez, il faut bien les jouer à un moment dans le championnat. Donc on attaque dimanche et puis on verra ce qui se passe. 

"Gaël Kakuta, on a hâte de voir ses débuts sous le maillot lensois"

Il y a aussi un autre symbole fort. Vous faites revenir l'un des enfants du pays, un des enfants de la Gaillette, Gaël Kakuta. Racontez-nous un petit peu ça. C'est un vrai beau symbole pour un retour en Ligue 1. 

C'est vrai que c'est sympa parce que Gaël c'était vraiment l'histoire mal écrite pour lui. Et il arrive, je pense, à un moment de sa carrière avec beaucoup de maturité. Il faudra lui poser la question, mais quand je le vois, j'ai le sentiment qu'il est heureux lui aussi. On a hâte de voir ses débuts en compétition sous le maillot lensois, sachant qu'il a joué à Bollaert le week-end dernier. C’était déjà un bon moment. 

"Franck Haise, on a toute confiance en lui"

Autre symbole, c'est de faire confiance à Franck Haise, l'entraîneur qui est inconnu du grand public du football français. Ici, on le connait très bien. Il a conclu la montée sur les deux derniers matchs. Et pendant le printemps, la question était de savoir si on allait conserver cet entraîneur pour beaucoup inexpérimentées. Et vous, vous lui faites confiance. Pourquoi ?

On a confiance, mais depuis le départ en Franck. On a confiance en lui et en tout son staff. Franck a le grand avantage de connaître le club. Ça fait trois ans qu'il y est. Il connaît aussi l'ensemble des jeunes joueurs. On a la chance pour l'instant de les conserver. C’est une saison particulière aussi pour ça. Et tant mieux. On s'est déjà exprimé et oui, oui, on a toute confiance en lui. 

Bon début de saison à vous Arnaud Pouille et très bon début de saison sur France Bleu Nord.

Bonne saison à vous et bonne saison à tous nos supporteurs. 

Franck Haise, lentraîneur du RC Lens
Franck Haise, lentraîneur du RC Lens © AFP - François Lo Presti
Choix de la station

À venir dansDanssecondess