Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du Racing Club de Strasbourg

Thierry Laurey pourrait être sanctionné après ses propos sur Neymar

mercredi 30 janvier 2019 à 11:08 - Mis à jour le mercredi 30 janvier 2019 à 14:43 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu et France Bleu Paris

Thierry Laurey pourrait bien être sanctionné pour ses propos sur Neymar. L'entraîneur strasbourgeois et le joueur Anthony Gonçalves sont covonqués par la commission de discipline de la Ligue de football professionnelle.

Thierry Laurey, l'entraîneur de Strasbourg regarde Neymar sortir du terrain après sa blessure le 23 janvier.
Thierry Laurey, l'entraîneur de Strasbourg regarde Neymar sortir du terrain après sa blessure le 23 janvier. © AFP - Franck Fife

Strasbourg, France

Le conseil national de l'éthique de la fédération française de football a étudié mercredi les suites à donner à l'affaire Laurey-Neymar. L'entraîneur de Strasbourg et son joueur Anthony Gonçalves sont convoqués devant la Commission de discipline de la Ligue professionnelle, a appris franceinfo.

Après la blessure de la star brésilienne, l'entraîneur de Strasbourg, Thierry Laurey s'était agacé du comportement de Neymar, de ses provocations sur le terrain. "Il y a des moments où quand tu dépasses les bornes, il faut assumer" avait-il déclaré le 23 janvier dernier, après la victoire 2 buts à 0 du PSG contre Strasbourg en 16e de finale de la coupe de France. "Assumer quelquefois, c’est prendre quelques coups. Je comprends que mes joueurs en aient marre de voir des joueurs qui cherchent à les chambrer, à les narguer. Il (Neymar) a le droit aussi à un moment donné de se faire attraper. Ce n’est pas interdit. Je veux bien qu’on protège les gens, mais il y a des limites aussi", avait ajouté Thierry Laurey. 

De son côté, le joueur strasbourgeois Anthony Gonçalves avait aussi pointé le comportement de Neymar : "Il peut s'amuser, mais qu'il ne vienne pas chouiner après".

Suite à sa blessure au pied, la star brésilienne du PSG, doit retrouver les terrains dans un délai de dix semaines a annoncé le club parisien mercredi. Il pourrait jouer les quarts de finale de la Ligue des champions début avril.