Football

Ligue des Champions : le PSG s'impose face au FC Bâle mais ne rassure pas

Par Martin Bartoletti, France Bleu Paris Région et France Bleu jeudi 20 octobre 2016 à 1:24

Angel Di Maria buteur face au FC Bâle
Angel Di Maria buteur face au FC Bâle © Maxppp - DR

Le tableau d'affichage est flatteur pour le Paris-Saint-Germain, victorieux ce mercredi 3 buts à 0 face au Fc Bâle. Un troisième match de Ligue des Champions remporté dans la douleur. Angel Di Maria, Lucas et Cavani sur penalty ont marqué, mais ce PSG reste très inquiétant dans le jeu.

La musique de la Ligue des Champions au Parc des Princes aurait pu et aurait dû transcender les joueurs du Paris-Saint-Germain. La magie n'a pas vraiment eu lieu ce mercredi soir face à une équipe suisse du Fc Bâle surprenante, surtout grâce à la performance très moyenne du PSG. Au final, les trois points ont été gagnés par les parisiens, mais dans la douleur, malgré le score sévère : 3-0. Un succès qui permet au PSG de rester en tête du groupe A, avec sept points, à égalité avec les Anglais d'Arsenal.

Le PSG peut dire "merci" à ses poteaux

Les hommes d'Unay Emery n'ont jamais vraiment trouvé le bon rythme dans cette partie. Pire ils ont été souvent mis en difficulté par les Helvètes. La défense parisiennes a pris l'eau à plusieurs reprises et le gardien Alphonse Areola peut remercier ses poteaux. Deux actions chaudes du FC Bâle ont fini sur les montants en première période. C'est donc contre le cours du jeu que le PSG se retrouve en tête à la pause, grâce à un but, en contre, signé Angel Di Maria, à cinq minutes de la mi-temps.

Une seconde période qui ne rassure pas

Au retour des vestiaires, Paris livre le même visage. Beaucoup d'approximations dans les passes et les contrôles. Finalement le gardien du FC Bâle n'est que trop peu inquiété alors que du côté du PSG, Alphonse Areola est une nouvelle fois sauvé par son poteau, quelques minutes seulement après le deuxième but parisien signé Lucas. Dans le temps additionnel, Cavani a inscrit son quatrième but en Ligue des Champions, sur penalty, de quoi corser l'addition et cacher un peu les errances d'une équipe qui est très loin du niveau d'Arsenal, son principal rival dans ce groupe A. Finalement comme le dit très bien Blaise Matuidi, le milieu de terrain du PSG, à la fin du match : "l'important c'est de gagner" . C'est réussi.

Le 1er but signé Angel Di Maria dans les conditions du direct

le deuxième du PSG signé Lucas

Le penalty de Cavani dans le temps additionnel

Partager sur :