Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

PSG : "Je jouerai tous les matchs comme si j'étais à l'extérieur", affirme Neymar

-
Par , France Bleu Paris

Il n'avait plus porté le maillot parisien depuis le mois de mai dernier. Neymar a lancé son opération reconquête du public après un été très mouvementé. Le Brésilien explique avoir tourné la page et n'en veut pas aux supporters.

Neymar buteur pour son retour au Parc face à Strasbourg
Neymar buteur pour son retour au Parc face à Strasbourg © AFP - MUSTAFA YALCIN

Paris, France

La bronca n'a pas tardé à descendre des tribunes du Parc des Princes. Neymar a fait un retour remarqué dans l'enceinte parisienne ce samedi soir. Le Brésilien a permis au PSG de l'emporter face à Strasbourg (1-0), mais il a été la cible d'un public venu lui donner une leçon. Les fans avaient prévenu, le comportement de "Ney", cet été, n'allait pas rester sans conséquences.

Le public (presque) conquis

Ce n'est que par le terrain que Neymar peut se racheter auprès des supporters, et c'est par le terrain que cette mission a débuté. Sifflé très souvent en début de rencontre, l'attaquant a réussi à faire applaudir de nombreux fans sur certaines actions jusqu'à son but qui a délivré le Parc des Princes, bien obligé d'acclamer le buteur. "Moi, j'ai sifflé au début", lâche Silva à la sortie du stade, "mais après ce qu'il a montré était intéressant et il m'a convaincu", précise ce fan Rouge et Bleu. 

Dans le virage Auteuil, les Ultras, beaucoup moins conciliants, n'ont pas encore oublié les frasques du transfert avorté et ont préféré scander le nom de Cavani après le but du Brésilien.

Neymar va vivre avec les sifflets 

"Ce n’est pas la première fois que je me fais insulter. C’était le cas au Brésil quand je jouais à l’extérieur, en France aussi, j’ai déjà été insulté à l’extérieur. C’est dommage." Le Brésilien a pris la parole à la fin de la rencontre pour livrer ses impressions sur l'ambiance de ce match un peu particulier. "Je sais qu’à partir de maintenant, je jouerai tous les matchs comme si j’étais à l’extérieur."

Je n’ai pas besoin qu’on crie mon nom, je n’ai pas besoin qu’ils me soutiennent, ce que je veux, c’est qu’ils soutiennent le Paris Saint-germain.

"Je n’ai aucun souci avec les supporters. Tout le monde sait que je voulais partir, je l’ai dit et répété, mais c’est une page qui est maintenant tournée. Je suis un joueur du Paris Saint-Germain et je vais tout donner sur le terrain, c’est mon travail, c’est ce que je vais faire toute la saison. "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu