Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Le PSG sur France Bleu Paris

PSG - Kylian Mbappé va être rejugé par la commission d'appel de la FFF

jeudi 13 septembre 2018 à 19:41 Par Bruno Salomon, France Bleu Paris et France Bleu

Confirmé par France Bleu Paris, Kylian Mbappé n'en a pas tout à fait terminé avec son mauvais geste lors du match Nîmes - PSG. Le Nîmois Savanier a fait appel de ses cinq matches de suspension. Comme le stipulent les textes, les deux hommes vont donc être rejugés par la commission de la FFF.

Kylian Mbappe au moment de son expulsion (Nîmes, le 01-09-2018
Kylian Mbappe au moment de son expulsion (Nîmes, le 01-09-2018 © Maxppp - LP/Olivier Arandel

Paris, France

Et si finalement, Kylian Mbappé écopait de plus de matchs de suspension ? France Bleu Paris s'est fait confirmer l'information du journal l'équipe. L'attaquant parisien va en effet repasser devant une commission pour son geste d'énervement contre Téji Savanier, le Nîmois qui avait tenté de le découper en fin de rencontre, le 1er septembre dernier. Dans un premier temps, Kylian Mbappé a été suspendu pour trois rencontres mais comme Savanier (via son club) vient de faire appel, la suspension pourrait être revue à la hausse par la commission d'appel de la FFF. 

Ce jeudi, selon le journal l'Equipe, le milieu nîmois condamné à cinq matches ferme de suspension a envoyé sa notification d'appel (via son club) et il sera donc rejugé. Dans ce cas précis, les statuts de la FFF sont très clairs : un appel d'une des deux parties implique que tout le monde soit rejugé par la commission d'appel. Le site Foot Mercato précise de son côté que la commission d'appel se réunira sur ce dossier le 20 septembre prochain.