Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

PSG : l'art de gérer les blessures

-
Par , France Bleu Paris

À une semaine d'un huitième de finale de Ligue des champions, le PSG a rendez-vous à Dijon, ce mercredi, pour disputer un quart de finale de Coupe de France. Pour éviter toutes blessures graves de ses cadres, le club ne prend aucun risque.

Marquinhos encore ménagé face à Dijon en Coupe de France
Marquinhos encore ménagé face à Dijon en Coupe de France © AFP - FRANCK FIFE

Au PSG, on appelle ça le "management du risque". À une semaine du choc face à Dortmund, en Ligue des champions, le club de la capitale doit jongler avec les bobos de certains joueurs pour éviter les blessures graves. Des précautions qui obligent Thomas Tuchel à laisser souffler ses cadres, ce mercredi, face à Dijon en quart de finale de Coupe de France.

Neymar incertain, Verratti, Marquinhos et Kimpembe au repos

Les côtes de Neymar inquiètent, pas de problème, le Brésilien pourrait être ménagé. Marquinhos trop juste pour jouer face à Dijon, restera à la maison. Tout comme Marco Verratti et Presnel Kimpembe, victimes d'un coup le week-end dernier. Des petites alertes sous surveillance médicale, mais au final Thomas Tuchel doit se glisser dans la peau d'un expert en assurance. Pour l'entraîneur parisien, le calcul est vite fait quand dans la balance se trouve un huitième de Ligue des champions et un quart de finale de Coupe de France.

Dijon tombe rarement à Gaston-Gérard 

C'est donc encore un PSG diminué qui se présente sur la pelouse de Dijon. La pelouse de Gaston-Gérard reste un mauvais souvenir pour les Parisiens qui s'étaient inclinés à Dijon, en championnat, début novembre. Depuis les footballeurs de la capitale ont enchaîné 21 rencontres sans revers.  "J'attends un match très physique avec beaucoup de ballon long et beaucoup de combat. Dijon a perdu seulement deux matchs à domicile, mais on a 120 minutes pour gagner et on veut gagner", a expliqué Thomas Tuchel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu