Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Le PSG sur France Bleu Paris

Ligue 1 : Paris, la victoire en chantant face à Bordeaux

samedi 1 octobre 2016 à 18:50 Par Bruno Salomon, France Bleu Paris

Avec le soutien de quelques ultras revenus au Parc des Princes, le PSG a battu de très belle manière les Girondins de Bordeaux (2-0) samedi. Lors de cette rencontre Cavani a encore marqué un doublé et Ben Arfa a rejoué. Le PSG est 2e de Ligue 1 en attendant les autres résultats de cette 8e journée.

La joie du serial buteur El Matador Cavani face à Bordeaux (PSG 01-10-2016)
La joie du serial buteur El Matador Cavani face à Bordeaux (PSG 01-10-2016) © Maxppp - ETIENNE LAURENT/EPA/MaxPPP

Paris, France

On ne sait pas si le retour des Ultras a donné des ailes au PSG. Mais ce samedi, Paris a donné une petite leçon aux Girondins de Bordeaux. Pressing haut, mouvements et combinaisons de qualités, le PSG a régalé son public. Dès la 2ème minute sur un service Di Maria de la gauche Cavani coupé à 10 mètres pour propulser le ballon de la cage de Carasso le portier Bordelais.

Lors de cette première mi-temps, le PSG a asphyxié Bordeaux et porté l'estocade une deuxième fois à la 30ème minutes de jeu. Layvin Kurzawa en position de hors jeu centre, Cavani coupe mais cette fois-ci d'une talonnade, 2 à 0. En deuxième mi-temps, Bordeaux a bien tenté de sortir, mais en vain, le PSG était supérieur et Unai Emerey pouvait enfin faire rentrer pour le dernier quart d'heure Hatem Ben Arfa. Avec ce succès, les joueurs parisiens peuvent partir en sélection l'esprit tranquille.