Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

PSG : Leonardo sort les crocs et répond à Zidane et Platini

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le PSG a décroché sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en battant Bruges, ce mercredi soir, au Parc des Princes. Une victoire dans la douleur éclipsée par les déclarations de Leonardo à la fin du match. Le directeur sportif du club règle quelques comptes.

Le directeur sportif du PSG a réglé quelques comptes après le match face à Bruges
Le directeur sportif du PSG a réglé quelques comptes après le match face à Bruges © AFP - JEAN-FRANCOIS MONIER

Paris, France

"Il vaut mieux faire envie que pitié", c'est par ce proverbe que Leonardo a résumé sa pensée, ce mercredi soir, après le match face à Bruges. Le directeur sportif du club a naturellement commenté la prestation des Parisiens, victorieux sans briller face à Bruges, mais qualifiés pour les huitièmes de finale. "Honnêtement, le bilan est positif, on est qualifié alors qu'il reste deux matchs et on n'a pas encaissé un but, après, c'est vrai qu'il faut améliorer beaucoup de choses", analyse le Brésilien à la fin de la rencontre. Mais l'ancien joueur du PSG a également profité des micros pour faire passer des messages.

Le Real doit laisser Mbappé

Premier visé, l'entraîneur du Real Madrid. Zinédine Zidane a rappelé cette semaine que Kylian Mbappé rêvait de jouer à Madrid. En patron du PSG, Leonardo n'apprécie pas. "Ça agace un peu et ce n'est pas la première fois. C'est un joueur incroyable et nous sommes très content de l'avoir dans l'effectif, il lui reste deux ans et demi de contrat donc ce n'est pas le moment de parler de ça, je pense que c'est le moment de faire une pause."

Leonardo répond à Michel Platini

Deuxième cartouche pour Michel Platini. Chez nos confrères de franceinfo, l'ancien président de l'UEFA a déclaré que le football était basé sur la richesse et prend comme exemple le PSG. "Le président est qatari, le directeur brésilien, l'entraîneur est allemand, et il y a un Français dans l'équipe... Pourquoi ça s'appelle le Paris Saint-Germain ? Ça pourrait s'appeler Coca-Cola ou autre chose."

Des propos qui ne plaisent pas du tout à Leonardo. Un discours qui n'est pas nouveau selon le directeur sportif Rouge et Bleu. "Il a dit la même chose quand le Qatar est arrivé ici, je ne veux même pas parler de racisme, on laisse de côté ça, mais on peut parler de jalousie, parce que ça ressemble à de la jalousie."

Choix de la station

France Bleu