Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Le PSG sur France Bleu Paris

PSG : les féminines à l'assaut de la Tour Eiffel

-
Par France Bleu Paris

L'équipe féminine du PSG a grimpé plus de 2000 marches, ce mardi matin, à la Tour Eiffel. Une séance physique originale, mais pas de tout repos.

Les féminines du PSG se sont entraînées sur la Tour Eiffel
Les féminines du PSG se sont entraînées sur la Tour Eiffel - PSG

Paris, France

Prendre de la hauteur et du recul avant le début de la saison, c'était l'objectif des footballeuses parisiennes ce mardi matin. En pleine préparation, l'équipe féminine du PSG s'est entraînée dans les entrailles de la Tour Eiffel. Les joueuses ont monté plus de 2000 marches avant l'ouverture au public de la Dame de Fer. C'est la première fois qu'une équipe de football s'attaque à la tour.

Monter et descendre puis remonter en un temps record

Une simple montée serait un peu trop simple pour ces professionnelles, alors le staff technique a corsé l'exercice. "On est montée deux fois jusqu'au deuxième étage. Je crois que la meilleure (Irene Paredes) a mis 10 minutes sur les deux montées, c'est plutôt pas mal", raconte Ève Périsset. "On a fini jusqu'au troisième, plus tranquille", précise la latéral du PSG et des Bleues.

Un effort bien différent de celui subit durant un entraînement classique. "Les mollets souffrent beaucoup, le cardio augmente vite et les jambes souffrent. Il faut bien s'étirer et bien récupérer pour les prochains entraînements", détaille l'internationale tricolore. Une ascension qui colle aux objectifs des joueuses de la capitale, "toujours aller plus, toujours faire le maximum, en espérant que cette année on va réussir à ramener un titre."

Un dernier tournoi de préparation avant la division 1

Kadidiatou Diani, Marie-Antoinette Katoto et leur entraîneur, Olivier Échouafni ont maintenant rendez-vous vendredi en Suisse pour la Woomens Cup. Les Parisiennes affronteront notamment le Milan AC. Le championnat de division 1 débute le week-end du 24 août. Les Parisiennes accueillent Soyaux le dimanche 25 août à 14h45.