Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

PSG : les propos de Leonardo sur Paris restent en travers de la gorge des supporters Ultras

-
Par , France Bleu Paris

Le Collectif Ultras Paris a publié ce jeudi un communiqué sur Tweeter pour interpeller Leonardo et répondre à ses propos tenus le 10 novembre 2020. Le directeur sportif du PSG avait affirmé que Paris, contrairement à Marseille, n'était pas la "ville du foot". Les Ultras demandent à le rencontrer.

Leonardo interpellé par les Ultras
Leonardo interpellé par les Ultras © Maxppp - Julien de Rosa

Les supporters du PSG n'ont pas digéré la petite phrase assassine de Leonardo  lancée le 10 novembre 2020. Le directeur sportif avait affirmé sur les médias du club que "Paris, ça n'a jamais été exactement la ville du foot. C'est toujours Marseille". 

Pour le collectif Ultras Paris, pas question de laisser passer ça sans réagir. Ce jeudi, il a publié un communiqué bien senti sur son Tweeter.  

Les remarques sont assez dures : "Ce n'est pas parce que la richesse et la beauté de la Ville Lumière ne se limitent pas au foot que nous ne sommes pas une ville de foot et que nous ne respirons pas PSG", écrivent-ils.

Ils ajoutent : "Etonnant que M. Leonardo n'ait pas plutôt songé à mentionner la ferveur inégalée, la fidélité, le dévouement de ses propres supporters même et surtout quand notre club était au bord de la relégation. Mais pour cela, il faut connaître l'histoire de notre club, l'aimer et la respecter..." 

"Peut-être que 46 matches seulement en tant que joueur du club et un retour au sein de la direction quand les associations de supporters étaient bannies du Parc ne sont pas suffisants pour connaître la ferveur parisienne ?"

Les Ultras demandent une rencontre avec le dirigeant. 

Leonardo l'avait écartée mardi, affirmant que "son rôle, il est vraiment lié au sportif... C'est pour ça que toutes les choses administratives par rapport au club, c'est pas moi."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess