Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PSG, Manchester United, OM : les futures stars du foot réunies au Mans pour un tournoi mondial

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Ils jouent dans des clubs pro pour certains, parfois à l'étranger, et sont réunis pour le Mondial U12 : 720 jeunes footballeurs s'affrontent tout le week-end au Mans. Une occasion unique de rencontrer des équipes venues d'autres continents.

Le Mondial réserve quelques suprises, comme cette défaite des jeunes de l'OM 3-0 contre le club francilien de Creil
Le Mondial réserve quelques suprises, comme cette défaite des jeunes de l'OM 3-0 contre le club francilien de Creil © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le PSG qui joue contre Coulaines, Manchester United affrontant l'AS Neuville : voilà quelques unes des affiches improbables du Mondial de foot U12 qui se déroule au Mans tout le week-end. Oliver et ses coéquipiers ont fait plus de 24 heures d'avion pour atterrir en Europe, avant d'arriver au Mans. "C'est très excitant, je ne pensais pas avoir cette occasion un jour, s'enthousiasme le jeune footballeur venu de Melbourne, en Australie. Je suis surpris du niveau !". Sur le bord du terrain, sa mère l'encourage : "c'est un club professionnel, mais c'est fantastique qu'il puisse venir jouer en Europe et apprendre d'autres façons de jouer".

Concentration de graines de champions

Sur les 48 équipes présentes pendant ce tournoi au Mans, seules 16 sont professionnelles : PSG, Montpellier, Olympique de Marseille, mais aussi les jeunes de Manchester United ou de l'AS Roma. Pour les joueurs, c'est l'occasion de se mesurer à d'autres clubs de haut niveau. "On a rarement l'occasion de jouer contre des européens, explique le coach de Melbourne. On a un groupe très divers en termes de niveau donc c'est très intéressant"

"Ça nous permet de maintenir le niveau des joueurs, confirme l’entraîneur des U12 de Manchester United. On essaie aussi de leur apprendre l'humilité et le respect, que ce soit le PSG ou Champigny en face". Sans pour autant faire preuve de clémence sur le terrain : le petit club de la région parisienne a été battu 2-0 par les anglais.

Les petits sarthois en plein apprentissage

Sur le bord du terrain, les jeunes joueurs sarthois se pressent pour regarder les matchs de cette équipe mythique pour eux. Ceux du GJ Nord-Est Manceau sont enthousiastes. "Les voir venir au Mans, c'est exceptionnel", lance Amir. "Avoir tous ces grands clubs ici, c'est étonnant, ajoute Elies. _On regarde comment ils jouent et on essaie de le reproduire_".

"La victoire contre Manchester United ou l'AS Roma, c'est compliqué, reconnait Malo. Mais on s'améliore quand ils sont plus forts !". C'est aussi pour cela que leur coach tient à les faire participer. "C'est une bonne expérience pour eux de faire un tel tournoi, ils n'ont pas l'occasion de voir tous les jours des clubs de ce niveau", indique Basile Goubeault. Pas d'amertume après leur défaite 5-0 contre Montpellier : "ça fait partie des clubs qui ont des centres de formation et deux fois plus d'entraînements par semaine, relativise le coach des manceaux. Ça fait une différence !".

En fin de match, photo commune pour les joueurs de Manchester United et Champigny, tous vêtus de rouge
En fin de match, photo commune pour les joueurs de Manchester United et Champigny, tous vêtus de rouge © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait
Choix de la station

À venir dansDanssecondess