Sports

PSG | Maxwell : "Mon avenir avec Paris, on verra en février 2015"

Par Marina Cabiten et Martine Bréson, France Bleu 107.1 mardi 7 octobre 2014 à 20:00 Mis à jour le mardi 7 octobre 2014 à 20:29

Maxwell PSG Tribune 100% Ducrocq
Maxwell PSG Tribune 100% Ducrocq © Radio France - Martine Bréson

Maxwell était l’invité ce mardi de Tribune 100% Ducrocq. Le défenseur du PSG s’est confié au micro de Pierre Ducrocq, consultant football de France Bleu 107.1.

Le début de saison : "Ce n’est pas bien"

Invaincu en Ligue 1, pour le moment le PSG ne roule pas au super en championnat. Son bilan : 3e au tableau avec 3 victoires, 6 nuls, 15 points, mais avec déjà 7 unités de retard sur le leader Marseille.

"Ce n'est pas bien. On a perdu beaucoup trop de points, on est très déçu, mais il ne faut pas penser à ce que l’on a fait, mais à ce que l’on va faire dans le futur. Il faut prendre nos responsabilités, il faut gagner et démontrer que le club est encore là et que nous, en tant qu’équipe, on joue pour gagner.  Il aurait été plus facile pour trouver des solutions de travailler ensemble, mais avec la trêve internationale ce n’est pas possible. Il va quand même falloir analyser les matchs, parler beaucoup entre nous. J’espère que l’on va retrouver tous les internationaux avec la santé et physiquement prêts, car après il va falloir tout donner en L1 et en Champion’s League. On a beaucoup de matches en octobre / novembre, il va falloir prendre des points absolument !"

Maxwell PSG (bilan L1 après neuf journées) 100%Ducrocq

"Bielsa est l’homme parfait pour l’Olympique de Marseille"

En Ligue 1, le Paris Saint Germain a eu du retard à l’allumage et il est désormais obligé de courir après l’OM, leader du championnat avec 5 points d’avance sur les Parisiens. Pour Maxwell, Marseille a trouvé l’homme qu’il lui fallait pour le guider, Marcelo Bielsa.

"Bielsa est l’homme parfait pour l’Olympique de Marseille. Physiquement ils ont beaucoup changé, l’intensité que les Marseillais mettent dans les matches est énorme, ça va être très difficile face à eux. A la fin de la saison, le titre va se jouer entre nous, Lille, Lyon, Marseille, Saint-Etienne qui est une très bonne équipe, mais ça va être difficile . Il faut tout donner dans cette L1, on a déjà perdu beaucoup de points et nous avons l’obligation de les récupérer.»  

Maxwell ducrocq sur Bielsa OM

"L’ambition est de gagner la Ligue des Champions"

A l’occasion de cet entretien d’une demi-heure, Maxwell est revenu longuement sur la victoire face à Barcelone en Ligue des Champions, un succès qui rappelle les ambitions du PSG dans la reine des compétitions.

"Le club a construit l’équipe pour gagner la Ligue des Champions. On a cette ambition, mais on connaît le football c’est très difficile ça se joue à beaucoup de choses. Les deux dernières saisons ont été proches des demi-finales, on espère aller plus loin cette année."

Maxwell ducrocq : Objectif gagner la LDC

"Mon avenir avec le PSG, on verra en février 2015"

En contrat jusqu’en juin 2015 avec le Paris Saint germain, Maxwell n’a toujours pas prolongé avec le PSG. A 33ans, il n’a pas encore pris de décision sur son avenir avec le club de la capitale.

"Je ne sais pas encore si je vais prolonger, je n’ai pas pris la décision. On verra en février pour en savoir un peu plus. Peut être que c’est la fin, peut être qu'on va continuer, ça va dépendre de l’envie du club et peut être des propositions que j’aurai. Mais pour l’instant je veux rester concentré, pour bien jouer et pour être prêt physiquement et disponible pour l’entraîneur."

Maxwell ducrocq sur son contrat et avenr

"A 33ans et avec la concurrence, la Seleçaõ c’est terminé pour moi"

Invité surprise de la liste brésilienne pour le Mondial 2014, Maxwell a vécu comme une fête la coupe du monde, il revient sur l’énorme raté de sa sélection. Une Seleçaõ où il ne jouera plus, il s’explique :

"L’expérience de la Coupe du Monde au Brésil a été au départ fantastique, mais la pression et le contexte économique ont joué contre nous . J’en garde quand même un souvenir fantastique. La défaite contre l’Allemagne (7 buts à 1) a été une catastrophe, mais la différence de niveau entre les deux équipes ce n’est pas 7 buts à 1. La première semaine de vacances au Brésil a été très difficile, mais après on en parle entre nous dans le vestiaire au PSG. Et puis nous sommes des professionnels, nous devons passer à autres choses et être positifs pour notre club. A 33ans et avec la concurrence, la Seleçaõ c’est terminé pour moi ."

Retrouvez l’intégralité de l’entretien de l’entretien de Maxwell dans Tribune 100% Ducrocq

*Tribune Ducrocq : Invité Maxwell

Tous les mardis à 20h, **** consultant foot de France Bleu 107.1 vous emmène avec son équipe (Grégory Paisley et Bruno Salomon) dans les coulisses du club de la capitale et de la ligue 1.

Vidéo bonus : "Maxwell, ce mec là c’est la classe" - Zoumana Camara

A l’occasion de l’enregistrement Maxwell, Pierre Ducrocq, Grégory Paisley et Bruno Salomon ont reçu de la visite.

Partager sur :